Salon d’Abidjan : forte participation des entreprises algériennes

Salon d’Abidjan : forte participation des entreprises algériennes

La 5ème édition du salon international  plastprintpack & agrofood West Africa 2018 s’ouvre le 21 novembre prochain à Abidjan avec une participation de plus de 80 exposants issus de 17 pays dont l’Allemagne, Côte d’Ivoire, France, Italie  et la Turquie. Ainsi les exposants viennent d’Afrique du Sud,  d’Algérie, d’Allemagne, de Chine, de Côte d’Ivoire, des Etats-Unis, de France, d’Inde, d’Italie, du Maroc, du Nigeria, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de Russie, du Sri Lanka, de Tunisie et de Turquie.

En matière de production de plastiques, d’emballage et de recyclage, faut-il souligner que l’Algérie se place en bonne position en Afrique. D’où l’opportunité de détecter les niches d’exportation et des relations de partenariats. En parallèle avec agrofood & plastprintpack West Africa 2018, un symposium sur les plastiques, l’emballage et le recyclage adapté aux besoins de l’Afrique de l’Ouest est organisé par l’Association allemande des machines pour les matières plastiques et le caoutchouc (VDMA). Cet événement africain sera ponctué d’un cycle de conférences, de débats ainsi que l’organisation des rencontres B to B entre operateurs africains et avec les entreprises internationales.

Plastprintpack & agrofood West Africa 2018 bénéficie du soutien de certains pays et institutions internationales à l’image l’Ambassade d’Allemagne à Abidjan, AHK Délégation de l’industrie et du commerce allemand au Ghana,   l’ambassade de  France  à Abidjan, l’ambassade d’Italie  en Côte d’Ivoire  ainsi que celles des  Pays-Bas  et du  conseiller agricole pour l’Afrique de l’Ouest auprès de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas, (NABC Netherlands-African Business Council, SNV Netherlands Development Organisation).

Il est utile de rappeler que la demande est en plein croissance dans cette région peuplée par 110 millions d’âmes ainsi que la bonne situation économique générale en Côte d’Ivoire continuent d’offrir des perspectives positives pour les fournisseurs de technologies plastprintpack et agroalimentaires.

L’Afrique de l’Ouest a importé des technologies plastiques pour une valeur de 143 millions d’euros en 2016. Le principal marché ouest-africain, en dehors du Nigeria, étant la Côte d’Ivoire avec 34%, suivi du Ghana et du Sénégal. Les importations ouest-africaines de technologie d’impression et de papier se sont élevées à 122 millions d’euros en 2016. La Côte d’Ivoire, en dehors du Nigeria, occupe le premier rang avec 33%, suivie du Ghana et de la Guinée.

Enfin, il y a lieu de noter que l’Afrique de l’Ouest a importé des technologies d’emballage d’une valeur de 240 millions d’euros en 2016. Là encore, son principal marché, en dehors du Nigeria, est la Côte d’Ivoire avec 30%.

Meziane Atmani

 

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -