vendredi, novembre 27, 2020

Agression du personnel médical/Covid19: le directeur de CHU de Bouira s’en sort indemne et apporte des précisions

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le directeur du CHU Mohamed Boudiaf à Bouira, le Dr Boutemeur Djamel s’en est sorti indemne après sa défenestration suite à la menace d’ont il a fait l’objet par les membre d’une famille qui a perdu un des leurs. Encore sous la choc, il tout de même a tenu à apporter des précisions sur la tentative de son agression dans son bureau hier 13 juillet.

Dans une déclaration faite à la chaine Berbère Tv, il a démenti avoir sauté du 3eme étage comme cela a été rapporté par certains médias, mais son bureau se trouve au rez de chaussée, affirmant qu’il est en bonne santé et qu’il n’a pas eu des blessures.

Sur les détails de l’affaire, Boutemeur Djamel a indiqué « qu’un groupe de jeune voyous appartenant à une famille qui a eu une victime du coronavirus dans l’hôpital ont envahi son bureau hier soir pour réclamer la récupération de la dépouille de la défunte avant que le test du Covid-19 ne se confirme ».

Constatant le danger, le directeur du CHU a dû quitter son bureau à travers la fenêtre pour éviter toute agression physique de ces personnes. A cet instant, sa secrétaire a appelé la police et des agents de sécurités pour maîtriser la situation  a t-il souligné.

De ce fait, la direction de la santé de la wilaya de Bouira a réagi au fait et elle a « condamné fermement ces actions irresponsables de recours à la violence contre les équipes médicales, paramédicales et administratives qui se répètent et nous les voyons presque tous les jours ».

Selon le communiqué de la direction de la santé « ces comportements affaiblissent considérablement le moral des agents de santé dans toutes leurs équipes et ils ont été recrutés depuis plus de 5 mois pour les patients, en particulier ceux infectés par le Covid-19 ».

La direction considère que « il est inconcevable et dans cette période critique que traverse notre pays et les sacrifices des médecins, des ambulanciers paramédicaux et des administrateurs qui travaillent jour et nuit pour améliorer les conditions des patients et faire en sorte qu’ils adoptent un comportement qui n’est pas dans l’intérêt des patients ou dans l’intérêt du personnel médical, paramédical et administratif».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le Bureau de l’APN examine 17 modifications proposées au PLFC 2021

Le Bureau de l’Assemblée populaire nationale (APN) s’est réuni jeudi sous la présidence de Slimane Chenine, président de l’Assemblée...

Le gaz source abondante et souple, répond aux besoins mondiaux croissants

Les ministres participants à la réunion du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) tenue par visioconférence ont affirmé que le gaz serait une...

Gaz: la part dans le mix énergétique mondial atteindra un taux de 28% d’ici 2050

La part du gaz dans le mix énergétique mondial passera d'un taux de 23 % actuellement à 28 % d’ici 2050, a indiqué jeudi...

Construction de véhicules-concessionnaires: création de deux comités techniques

Deux comités techniques interministériels ont été créés par le ministère de l'Industrie dans l'objectif d'examiner et de suivre les dossiers relatifs à l'exercice de...

Carburant : L’Algérie en mesure de convertir 500.000 véhicule/An au GPL

L'Algérie a les moyens de convertir près de 500.000 véhicules/AN pour rouler au Gaz de pétrole liquéfié (GPL), a indiqué l'Union nationale des installateurs...

L’Algérie procèdera à la réalisation progressive de centrales électriques

Le Président directeur général (PDG) du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé, mercredi à Blida, que l'Algérie procèdera désormais à la réalisation "progressive" de...

Lancement de la 1ère édition du Forum des Transports lundi prochain

Le ministre des Transports, Lazhar Hani supervisera lundi prochain le lancement de la première édition du "Forum des Transports" qui s'inscrit dans le cadre...

Complexe El-Hadjar: importation de l’acier brut pour résoudre le problème d’approvisionnement

Le Complexe sidérurgique d'El-Hadjar (Annaba) sera autorisé à importer de l'acier brut en cas de production locale déficitaire, pour résoudre le problème d'approvisionnement en...

Dans la même catégorie

- Advertisement -