HomeDiversAhmed Rezzak, metteur en scèneUn comédien interrogé par la police après une...

Ahmed Rezzak, metteur en scèneUn comédien interrogé par la police après une représentation théâtrale

Ce n’est pas de la tragédie grecque, mais la scène est surréaliste : la police qui interroge un comédien sur le contenu d’une pièce qu’il venait de jouer.

C’est pourtant ce qu’a révélé, mardi soir, le metteur en scène Ahmed Rezzak, en publiant un post sur le verrouillage que subit le secteur culturel.

“Hier (lundi, ndlr), quelque chose d’étrange et de très malheureux s’est produit : la police est intervenue immédiatement dans les coulisses, après une représentation théâtrale, pour interroger l’acteur sur la pièce qu’il a jouée”, a-t-il écrit.

Sans fournir plus de détails sur le titre de la pièce ni sur le lieu où elle a été jouée, cette information n’a  pas  manqué  de  susciter  des  commentaires acerbes de la part  des  internautes  sur  les  réseaux sociaux, y voyant de nouvelles entraves à l’exercice artistique.

Selon l’APS, une représentation a eu lieu lundi à Boumerdès dans le cadre des Journées nationales  du  monodrame.  Intitulée Kiyas ou  labess, cette œuvre, mise en scène par Abdelghani Chentouf et écrite par Rezzak, raconte les  aventures  d’El-Ayachi, campé  par  le  comédien  Faouzi  Baït, qui  “a admirablement   interprété  les  différentes   facettes  du  héros   en  butte à différents problèmes socio-psychologiques et même politiques”.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -