lundi, octobre 26, 2020

Alger: début de la distribution de 50 000 sacs en papier aux boulangeries

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

La direction du commerce de la wilaya d’Alger a procédé, dimanche, à la distribution de 50 000 sacs en papier aux boulangeries dans la wilaya d’Alger, au titre d’une campagne de vulgarisation de l’utilisation de ces sacs, lancée récemment par le ministère du Commerce, a-t-on constaté.

L’opération de distribution de « 50 000 sacs en papier, à travers la wilaya d’Alger a débuté dans le cadre d’une expérience pilote », a affirmé le directeur du Commerce de la wilaya d’Alger, Abdellah Benhela, en marge d’une campagne de sensibilisation à l’utilisation des sacs en papier dans les boulangeries à Alger, et ce en application du programme national de lutte contre l’utilisation des sachets en plastique dans l’emballage des produits alimentaires.

Les agents de contrôle et de sensibilisation relevant de la Direction du commerce de la wilaya d’Alger ont distribué les sacs en papier à plusieurs boulangeries dans les communes d’El Biar, Chéraga, Zeralda et Staouéli, et appelé les boulangers à adhérer à l’opération de sensibilisation qui profitera au consommateur.

Pour l’aboutissement de l’opération de sensibilisation aux bienfaits du sac en papier pour la santé, « nous devons convaincre à la fois les boulangers et les citoyens de l’importance d’y adhérer », a-t-il ajouté, précisant que l’action quotidienne et de proximité portera ses fruits « au moment opportun », mais il est nécessaire de « garantir des quantités suffisantes de ces sacs pour une durée minimum de trois mois ».

« Les services du commerce ne peuvent pas dans la phase actuelle imposer aux boulangers d’assumer les frais des sacs en papier », a-t-il fait savoir, arguant qu’une telle démarche « impactera le prix du pain qui est à la base subventionné par l’Etat ».

Cependant, a-t-il poursuivi, « les agents de contrôle et de sensibilisation relevant des 13 inspections du commerce de la wilaya d’Alger essayent de convaincre certains boulangers, notamment ceux qui produisent une large variété de pain et de pâtisseries d’assumer les coûts de ce nouvel emballage ».

La production journalière du pain dans la wilaya d’Alger est estimée « entre 800.000 et 900.000 pains », d’où la nécessité d’assurer un nombre suffisant de sacs en papier en vue de répondre à la demande, a-t-il précisé.

La direction du commerce de la wilaya d’Alger prendra en charge « la distribution » de ces sacs aux différentes boulangeries que compte la wilaya d’Alger, au nombre de 675, outre les surfaces commerciales autorisées à la vente du pain, en consacrant des quotas qui répondent aux quantités produites quotidiennement par chaque boulangerie, a-t-il soutenu.

En attendant de trouver « des mécanismes efficaces » pour généraliser cette mesure au niveau national, M. Benhela a affirmé que la sensibilisation et la diffusion de l’information auprès des commerçants et des consommateurs « demandent beaucoup de temps » pour réussir à se débarrasser « spontanément » du sac en plastique.

Pour le même responsable, les associations et les personnes sont appelés à réfléchir à l’importance de bannir les sacs en plastique qui sont néfastes pour la santé et à trouver d’autres moyens pour conserver le pain, soit dans le sac en papier ou en utilisant des sacs en tissu, confectionnés jadis par les mères.

Pour le moment, l’usage du sac en plastique ne « sera pas interdit », en attendant d’assurer le nombre suffisant de sacs en papier en tant qu’alternative sanitaire et environnementale, a indiqué M. Benhela.

Par ailleurs, les préparatifs sont en cours pour le lancement d’une deuxième campagne de sensibilisation contre le gaspillage du pain, outre des rencontres de proximité hebdomadaires prévues au niveau des places publiques, avec des gérants de restaurants publics ou universitaires, des propriétaires d’établissements éducatifs ou de crèches et tous les concernés par la consommation du pain, qui est jeté en grandes quantités dans les poubelles, selon la même source.

Articles récents

Micro-entreprises: les attributions du ministre délégué auprès du Premier ministre fixées

Plusieurs missions ont été attribuées au ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la micro-entreprise, portant notamment sur...

CPA: lancement de neuf produits issus de la finance islamique

Le Crédit Populaire d'Algérie (CPA) a lancé dimanche la commercialisation de neuf (9) produits de la finance islamique au niveau de son agence du...

Atteindre un taux de 70% de stations-service proposant le Sirghaz d’ici 5 ans

Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué son Président...

Ville nouvelle de Hassi Messaoud: le projet mis sous la tutelle du ministère de l’Habitat

Le projet de réalisation la Ville nouvelle de Hassi Messaoud (Ouargla) a été officiellement mis sous la tutelle du ministère de l'Habitat, de l’urbanisme...

Le projet d’amendement de la Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi, à Alger, que le projet d'amendement de la Constitution, qui sera soumis au référendum le...

Kamel Rezig réaffirme sa volonté d’accompagner plus les producteurs et les exportateurs

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a réaffirmé mardi à Bouira l’engagement et la disposition de son département à accompagner davantage les producteurs ainsi...

Finances : le CPA lance un nouveau produit dédié aux PME et startups

Le Président directeur général (Pdg) du Crédit Populaire d'Algérie (CPA), Mohammed Dahmani, a annoncé, mardi à Alger, le lancement officiel par cette banque publique...

Commerce extérieur: exportation de 240 000 m2 de plaques de plâtres vers le Maroc

Une cargaison de 240.000 mètres carrés de plaques de plâtres standards ignifuges (résistantes au feu) et hydrofuges (résistantes à l'humidité) vient d’être exportée vers...

Dans la même catégorie

- Advertisement -