Après sa mise en liberté à Tipaza: Karim Tabbou retourne en prison sur décision du juge à Alger

Karim Tabbou, porte-parole officiel du parti de l’Union démocratique et sociale (UDS, non agréé) a comparu, mercredi, devant le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, lequel a ordonné son placement en détention provisoire, a appris l’APS auprès de ce tribunal.

« Tabbou est poursuivi pour atteinte à l’unité nationale et incitation à la violence via ses publications sur les réseaux sociaux », précise la même source.

Le prévenu avait été arrêté le 12 septembre dernier, puis libéré par la chambre d’accusation près la cour de Tipasa avant d’être arrêté de nouveau 24h après et placé en détention provisoire.

De nombreux citoyens s’était amassés au niveau de la rue où se trouve le tribunal de Sidi M’hamed, qui était entouré par un dispositif sécuritaire renforcé, en brandissant des banderoles réclamant la libération de toutes les personnes arrêtées depuis le début du Hirak populaire.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -