Assassinat de Djamel Bensmaïne : 83 mis en cause placés en détention provisoire

Le procureur général près la Cour d’Alger, Sid Ahmed Merrad, a annoncé jeudi que 83 sur les 88 suspects arrêtés dans l’affaire du meurtre de Djamel Bensmain, à Larbaa Nath Irathen (Tizi Ouzou) ont été placés en détention provisoire.

Lors d’une conférence de presse animée au siège de la Cour d’Alger, le Procureur a précisé que parmi les mis en cause, un mineur, 3 femmes et 24 éléments sont membres du mouvement terroriste « MAK ».

Les investigations ont permis d’identifier 29 individus qui sont actuellement en état de fuite et dont certains font l’objet de mandats d’arrêt internationaux à leur tête le président du mouvement terroriste « MAK », Ferhat Mehenni, a ajouté le Procureur général.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -