Assemblée nationale: finis les micros individuels pour les députés

Les nouveaux députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont découvert, pour la première fois, du moins pour la majorité d’entre eux, l’hémicycle Zighoud-Youcef.

Certains d’entre eux ne le savent pas, mais le décor de cet amphithéâtre a un peu changé : les députés n’ont plus de microphone individuel car l’administration de l’Assemblée populaire nationale a placé des perches collectives dans plusieurs endroits de l’hémicycle.

Les parlementaires n’auront plus la possibilité d’appuyer sur un bouton pour s’exprimer depuis leur fauteuil. Ils devront désormais se déplacer pour parler debout.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -