HomeDiversAssociation Echorouk Skikda : la société civile s’implique dans la relance du tourisme

Association Echorouk Skikda : la société civile s’implique dans la relance du tourisme

« C’est mon envie immodérée pour la découverte, qui m’a motivée à fonder une association, qui a été le cadre idéal à mon activité débordante et non-structurée des années durant. », nous  confie Fatima-Zohra Guessoum, 32 ans, présidente de l’association Echourouk de la culture, du tourisme et de l’artisanat de la wilaya de Skikda. Une nouvelle association fondée en septembre 2018 par Fatima-Zohra Guessoum, organisatrice de défilés de mode.

Le plan d’action de l’Association est déjà ficelé. Il consiste à organiser des visites du grand Sahara, notamment Taghit, des randonnées au niveau des sites et monuments de Skikda, à lancer des initiations à la machine-brodeuse, des formations dans le domaine artisanal.

Tels sont entre autres, les axes autour duquel s’articule le programme, encore embryonnaire, de cette association, composée de seulement 21 membres, et qui est encore à la recherche de partenaires devant la booster davantage vers l’objectif qu’elle veut atteindre.

Le plan d’action comporte, également, l’organisation de concours développant l’esprit compétitif en matière de fabrication artisanale ; d’événementiel promotionnel (foires, salons, exposition, etc) mettant en relief les produits touristiques et artisanaux, en milieu rural et urbain.

Selon Fatima-Zohra Guessoum qui a organisé cérémonie à l’Hôtel Essalem de Skikda pour rendre hommage à la femme à l’occasion dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des droits de la femme, Association Echorouk Skikda mettra son énergie pour développer le tourisme en ce qui concerne le volets hébergement, restauration qui sont tributaires d’un dynamisme culturel, cultuel et de l’échanges intra-wilayas et inter-régions.

Par Zoheir Zaid

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -