HomeDiversBarrage de Koudiet Acerdoune: baisse du volume d'eau et soif de la...

Barrage de Koudiet Acerdoune: baisse du volume d’eau et soif de la population

Le barrage Koudiet Acerdoune, situé à Maâlla (Ouest de Bouira), connaît une forte baisse du volume d’eau, affectant plusieurs régions de la wilaya dont notamment Lakhdaria (Ouest) et Sour El Ghouzlane (Sud), a indiqué mercredi le directeur local de l’Algérienne des eaux (ADE), Hakim Lacen.

Koudiet Acerdoune est le deuxième plus grand barrage en Algérie avec une capacité de stockage de 640 millions m3, qui alimente des dizaines de milliers de foyers de six wilayas du pays.

Le manque de pluviométrie durant la saison hivernale en est la cause principale et l’infrastructure est aujourd’hui à son plus bas niveau.

« Cette baisse est considérable et le volume restant d’eau dans ce barrage n’est qu’à 4 %.
C’est pour cela que Lakhdaria et Sour El Ghouzlane sont touchées par une crise d’eau ces jours-ci », a expliqué à l’APS M. Lacen.

Dans la matinée, des dizaines de citoyens de Lakhdaria ont protesté contre l’absence d’eau potable dans plusieurs quartiers de la ville.

A ce propos, M. Lacen a expliqué qu’il s’agit d’une crise qui nécessite l’élaboration d’un nouveau programme de distribution pour faire satisfaire les besoins des populations avec des restrictions.

« Ce programme porte sur une distribution de 1 jour sur 5 pour chaque quartier de la ville à Lakhdaria ainsi qu’à Sour El Ghouzlane », a-t-il précisé.

« L’alimentation reprendra demain jeudi selon ce programme tracé il y’a un mois.
Donc les populations doivent s’adapter à ce programme en attendant de trouver des solutions idoines à ce problème », a souligné le même responsable.

Selon le directeur local de l’ADE, une opération de prospection des forages de Lakhdaria et de Sour El Ghouzlane a déjà été lancée pour tenter de les exploiter et alimenter ces deux régions.

« L’opération a déjà commencé à Lakhdaria pour tenter d’exploiter les forages en vue d’alimenter les populations en eau potable », a-t-il dit.
Au barrage de Tilesdit à Bechloul (Est de Bouira), la situation est jusqu’à présent normale avec une faible baisse du taux de remplissage.

« Le problème ne se pose pas pour ce barrage de Tilesdit, qui alimente les communes de l’Est de la wilaya de Bouira, ainsi que quelques communes de Bordj Bou Arréridj (BBA) et de M’Sila », a assuré M. Lacen.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -