Boumerdes : Lâcher de plus de 500 faisans communs à la forêt du Sahel Bouberak

Un lâcher de plus de 500 faisans communs a été opéré, jeudi, à la forêt du Sahel Bouberak de la commune de Sidi Daoud, à l’Est de Boumerdes, en présence de représentants d’associations de chasse, de la société civile et des autorités locales, a-t-on appris auprès de la Conservation locale des forêts.

« Cette opération a été réalisée, en coordination avec la Conservation des forêts, le Centre cynégétique de Zéralda (Alger), la Fédération de chasse de la wilaya, la gendarmerie nationale et différentes associations de chasse agréées », a indiqué à l’APS, le conservateur des forêts par intérim, Sid Ahmed Baàziz, en marge de ce lâcher.

« Avant de les lâcher, les faisans ont été placés, durant plus de 10 jours, en volière d’acclimatation, réalisée par l’association de chasse de Sidi Daoud, dans le cadre d’une convention liant la conservation locale des forêts, le Centre cynégétique de Zéralda et la Fédération de chasse de la wilaya », a expliqué le même responsable par intérim, à l’assistance.

Selon M. Baàziz, cette opération visant la préservation de la ressource faunistique et de la biodiversité à l’échelle locale, ainsi que sa valorisation et son développement, « est la 2eme du genre réalisée au profit de cette circonscription forestière, qui a déjà bénéficié, en 2020, d’un lâcher de la même espèces de faisans communs ».

Ce lâcher a été précédé par de nombreuses autres opérations similaires réalisées durant l’année en cours à travers la wilaya. Il s’agit, notamment, d’un lâcher de près de 700 canards colvert au niveau du barrage de Keddara-Bouzegza et d’Oued Amara à Cap Djinet, ainsi que d’autres lâchers de perdrix Gambra à travers tout le territoire de la wilaya.

A noter que la chasse est un loisir qui reprend progressivement ces dernières années ses lettres de noblesse à Boumerdes, qui compte actuellement plus de 800 chasseurs organisés dans 26 associations, couvrant tout le territoire de Boumerdes et affiliées à la Fédération de chasse de la wilaya, présidée par Youcef Benaâmane.

L’organisation des chasseurs de la wilaya en associations vise à faciliter et encadrer cette activité à caractère sportif qui s’appuie sur l’usage d’une arme légère pour attraper une proie ou un gibier dans des lieux généralement reculés, ou situés en montagnes.

Dans un souci de qualification et de structuration des amateurs de ce sport-loisir, les services des forêts de Bourmedes, en charge de ce secteur, visent à assurer des formation théoriques et pratiques au profit de plus de 400 chasseurs adhérents aux associations de chasse de la wilaya, à travers la programmation de sessions de formation, le long de l’année.

Ces sessions de formation sont dictées par la législation régissant cette activité, portant sur l’obligation de l’organisation, le long de l’année, de stages de formation au profit des chasseurs, en vue de l’obtention d’une attestation d’habilitation nécessaire pour la délivrance d’un permis de chasse.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -