L’artiste chanteur kabyle Brahim Tayeb est chanteur résolument engagé pour le changement de système, renonçant à toute activité artistique officielle.

Pour preuve, il a annoncé la suspension de ses activités artistiques dans le cadre officiel, en soutien à la révolution populaire née le 22 février dernier.

L’annonce a été faite par le chanteur, vendredi soir, lors de son intervention au forum des libertés, organisé à Yakouren par la coalition de la société civile de Tizi Ouzou.

Tout en exprimant sa réjouissance de voir le peuple algérien se soulever comme un seul homme contre le pouvoir autoritariste, ce chanteur a expliqué que, malgré son handicap – étant un non-voyant – il a participé à toutes les marches organisées jusque-là à Alger