CAN-2021: « Nous devons être prêts et vigilants »

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football Djamel Belmadi, a estimé que l’Algérie et la Côte d’Ivoire, seront les favoris du groupe E, à la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 au Cameroun (9 janvier – 6 février 2022), tour en refusant de sous-estimer la Sierra Leone et la Guinée équatoriale, les deux autres pensionnaires de cette poule.

« C’est un groupe avec évidemment un grand d’Afrique, à savoir la Côte d’Ivoire. C’est une équipe très forte et qui n’est plus à présenter. On les a affrontés en quart de finale de la CAN 2019 et tout le monde a vu le match. Certes, l’Algérie et Côte d’Ivoire sont les favoris de ce groupe, devant la Sierra Leone et la Guinée équatoriale. Mais, il faut savoir qu’il n’y a plus de petites équipes en Afrique. Il y’a toujours une surprise.

«Nous devons être prêts et vigilants », a réagi le coach national, dans une déclaration accordée mardi soir à la chaîne de télévision nationale, à l’issue du tirage au sort de la phase finale, effectué au Palais des congrès à Yaoundé.

L’équipe nationale, entamera la défense de son titre, décroché en 2019 en Egypte, en affrontant la Sierra Leone, le mardi 11 janvier à Douala (14h00, algériennes), avant de défier la Guinée équatoriale et la Côte d’Ivoire, respectivement les dimanche 16 janvier (20h00) et jeudi 20 janvier (17h00), toujours au stade de Japoma à Douala.

« Dans les compétitions de très haut niveau, il est toujours très difficile d’enchaîner les titres. On a tous vu ce qui est arrivé à la France, championne du monde en titre, à l’Euro 2020 où elle a été éliminée en huitièmes de finale. Idem pour l’Allemagne qui a remporté la Coupe du monde 2014 avant de se faire sortir dès le premier tour du mondial 2018 en Russie. Mais nous allons tout mettre en œuvre pour espérer être à la hauteur de notre statut et continuer à apporter de la joie au peuple algérien », a-t-il ajouté.

D’ici là, Belmadi préfère se concentrer sur les deux premières sorties des « Verts », au 2e tour des éliminatoire (Gr.A) de la Coupe du monde 2022, dont le coup d’envoi sera donné en septembre prochain, avec deux matchs au programme : jeudi 2 septembre face à Djibouti à Blida, et mardi 7 septembre devant le Burkina Faso à Marrakech (Maroc).

« J’ai toujours dit que la priorité pour nous était le Mondial 2022 au Qatar. Je suis déjà dans la préparation des matchs de septembre face à Djibouti et au Burkina Faso. On reparlera de la CAN 2021 le moment voulu », a-t-il conclu.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -