Confinement à Aïn El -Turk (Oran) et le génie des autorités locales: du gravats pour empêcher l’accès à la plage

À Aïn El-Turk, à l’ouest d’Oran, les  autorités  locales  n’ont pas trouvé mieux, pour empêcher les éventuels estivants d’accéder à  la plage, que de déposer à l’entrée un monticule de gravats.

Les responsables locaux, en manque d’imagination apparement, provoque la risées à travers les réseaux. Les gens se demandent s’il n’ya pas d’autres moyens à mettre en place pour justement assurer le respect des règles sanitaires imposer pour lutter contre la propagation du virus causant la Covid-19.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -