Le Consulat général de France veut attirer l’attention des algériens contre des escrocs qui demandent des sommes d’argent pour aider les gens à obtenir le visa d’entrée en France.  

Dans ce sens, il a mis en garde, ce vendredi 25 janvier 2019, les citoyens algériens désirant présenter une demande de visa pour la France, contre les intermédiaires qui proposent la prise en charge des dossiers de visas contre des sommes d’argent.

Le Consulat de France a également accusé le site d’annonces Oued Kniss de complicité avec ces intermédiaires, puisqu’ils sont autorisés à diffuser ce genre d’annonces sur le site. « Attention aux escrocs et aux faussaires qui vous volent et vous nuisent.Ouedkniss.com complice !», a alerté le Consulat de France sur sa page Facebook.

«Pour constituer votre dossier de demande de visa, ne vous adressez pas à ces escrocs et ces faussaires qui n’en veulent qu’à votre argent et vous nuisent», a conseillé la représentation diplomatique française en Algérie. « En publiant leurs annonces, Ouedkniss.com est complice. Soyez vigilant !», a-t-il accusé, en publiant deux liens vers des annonces proposées par des intermédiaires sur Ouedknis.

A noter que, des milliers d’annonces sont diffusées sur des sites d’annonces et des pages sur les réseaux sociaux proposant, aux citoyens désemparés, des prises de rendez-vous, des dossiers complets de demandes de visas, et parfois même, des visas, contre des sommes faramineuses.

Le durcissement des conditions de délivrance de visas pour les Algériens a fait naître un nouveau business très juteux pour les agences de voyage et les teneurs de cybercafés qui arrondissent leur fin de mois.

Par ailleurs, dans son dernier bilan, le ministère français de l’Intérieur a fait savoir en 2018 que le nombre de visas accordés aux algériens a fortement baissé de 116 872 visas. Le nombre est passé de de 413 976 en 2017 à 297 104 visas l’année dernière, soit une baisse de plus de 28%.