HomeDiversCoupe de la CAF-1/2 finale "retour": la JSK atomise Coton Sport (3-0)...

Coupe de la CAF-1/2 finale « retour »: la JSK atomise Coton Sport (3-0) et file en finale

La Jeunesse Sportive de Kabylie s’est facilement qualifiée pour la finale de la Coupe de la Confédération africaine de football, en atomisant le Coton Sport Garoua (3-0, mi-temps 3-0), en demi-finale retour, disputée dimanche soir au stade du 5-Juillet à Alger.

Déjà vainqueurs à l’aller (2-1), les Canaris ont admirablement bien fini le travail lors de cette deuxième manche, en remportant une brillante victoire, grâce notamment aux réalisations de Boulahia, auteur d’un doublé aux 6e et 45e+1, ainsi que Souyad, qui avait transformé un penalty à la 37e.

En finale, prévue le samedi 10 juillet au stade de Cotonou (Bénin), la JSK sera opposée au vainqueur du match mettant aux prises les Marocains du Raja Casablanca et les Egyptiens du FC Pyramides.

Déclarations à l’issue de la qualification de la JS Kabylie en finale de la Coupe de la CAF

Chérif Mellal (Président de la JSK): «Beaucoup s’étaient attendus à un match facile après notre victoire en déplacement, lors du match « aller », mais ce ne fut finalement pas le cas. L’adversaire s’était présenté à Alger avec la ferme intention de renverser la situation et nous avons donc bien fait de ne pas le prendre à la légère et de préparer ce match avec sérieux. Je tiens à remercier particulièrement les joueurs pour leur bon rendement, particulièrement en première mi-temps, pendant laquelle ils avaient réussi à marquer trois buts, et c’est cela qui a tempéré l’ardeur du Coton Sport. A présent, nous allons savourer cette belle qualification, en pensant à la finale, que nous espérons remporter »

Karim Kaced (Entraîneur adjoint de la JSK): « On avait fait le plus gros au match « aller », mais il restait quand même cette deuxième manche, qu’on devait également bien négocier, pour sceller définitivement notre qualification. Dieu merci, tout s’est finalement bien passé pour nous. Je pense qu’on a bien fait de prendre les choses au sérieux et de préparer convenablement cette rencontre. C’est d’ailleurs ce qui nous a permis de marquer trois buts en première mi-temps, avant de gérer tranquillement la suite des débats. A présent, nous sommes en finale et ce sera une toute autre paire de manches, mais comme nous l’avons si bien fait jusqu’ici, nous allons continuer à travailler, avec l’espoir qu’il y aura un résultat probant à la clé »

Aziz Benabdi (Milieu de terrain de la JSK): «La JSK, ce n’est pas uniquement un groupe de joueurs et un entraîneur. C’est aussi des dirigeants, des médecins, des soigneurs, des supporters et bien d’autres personnes encore, qui ont toutes apporté une pierre à l’édifice. Cette qualification est donc leur œuvre à toutes et elles méritent donc qu’on leur rende hommage. Pour revenir au match, je dirai qu’on a pris les choses au sérieux et qu’on a convenablement préparé cette rencontre. C’est d’ailleurs ce qui nous a permis de marquer trois buts en première mi-temps, avant de gérer tranquillement la suite des débats. A présent, il nous reste la finale que nous allons essayer de gagner ».

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -