Tebboune a décidé: loi sur la déchéance de la nationalité annulée

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir, ce dimanche 4 avril 2021, que le projet de loi controversé sur la déchéance de la nationalité algérienne acquise ou d’origine, a été retiré. L’annonce a été faite par le chef de l’Etat lors d’une entrevue accordée aux médias nationaux et diffusée ce soir.

Le président Tebboune a avancé comme justification du retrait du projet de loi en question, un « malentendu » qui survenu à son sujet, ce pourrait mener à « d’autres interprétations ».

Il a souligné que la détention du double ou multiples nationalités n’est pas « un péché ». C’est une question que « nous respectons, car elle est censée apporter quelque chose de positif au pays d’origine de l’intéressé ».

Pour rappel, début mars dernier, le ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati a présenté, lors d’une réunion du Gouvernement présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un avant-projet de loi

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -