Ecole des beaux-arts de Constantine: le Directeur limogé

Après plusieurs mouvements de grève et de protestations des travailleurs de l’école régionale des beaux-arts Bouhafs-Salah, qui ont exigé le départ de leur directeur, celui-ci vient d’être limogé par sa tutelle, le ministère de la Culture en l’occurrence.

Le directeur en question est accusé par les employés de l’école “de pratique despotique, de favoritisme et de violence verbale et même physique envers les employés”.

Les travailleurs, qui avaient organisé à maintes plusieurs des sit-in au niveau de leur école et au centre-ville de Constantine, ont dénoncé “les conditions de travail dégradantes ainsi que les dépassements de ce responsable contre les employés”, tout en revendiquant “le départ immédiat de ce directeur”.

Un énième sit-in pour la même cause était d’ailleurs prévu pour la matinée d’hier devant le cabinet du wali de Constantine avant  que la tutelle daigne enfin écouter les doléances des employés de l’école régionale des beaux-arts.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -