Election présidentielle du 12 décembre: 115 candidats à la candidature à El Mouradia

Cent-quinze (115) postulants à la candidature pour l’élection présidentielle du 12 décembre prochain ont procédé, jusqu’à mercredi, au retrait des formulaires de souscription des signatures individuelles, selon l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Il faut dire que la majorité des candidats à la candidature sont des parvenus dans le monde politique et inconnus du public. Cependant, ces derniers jours, des hommes politiques dont des présidents de parti ont décidé de concourir à l’élection du 12 décembre si toutefois ils réussissent à passer outre l’écueil des 60 000 parrainages.

Ainsi,  parmi les postulants au prochain scrutin présidentiel figuraient des responsables de partis politiques, à l’instar de Ali Benflis, président du parti Talaïe El Houriet (Avant-gardes des libertés), Abdelaziz Belaid, président du Front El Moustakbal (Futur), Aissa Belhadi, président du Front de la bonne gouvernance, Abdelkader Bengrina, président du mouvement El Bina, Ali Zeghdoud, président du parti du Rassemblement algérien (RA), Mourad Arroudj, président du parti « Errafah », ou Belkacem Sahli, président de l’Alliance nationale républicaine (ANR).

Le secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND), Azzedine Mihoubiavait chargé des cadres du parti de retirer, en son nom, les formulaires de candidature.

S’agissant des candidats indépendants, il y a notamment l’ancien Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune et l’ancien président du Parti national pour la solidarité et le développement (PNSD), Rabah Bencherif, ainsi que trois femmes candidates indépendantes.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -