En s’exprimant en français: Ghlamallah attaque le ministre de la Jeunesse et des Sports

Décidément,   le  président  du  Haut-Conseil  islamique, Bouabdellah Ghlamallah, n’en finit pas de surprendre par  ses  sorties  pour  le moins ubuesques.

Cette  fois-ci,  sa  cible  n’est  autre  que le tout  nouveau  ministre  de  la Jeunesse et des Sports, Abderrezak Sebkak.  Dans  un  post sur  son  compte facebook, Ghlamallah a reproché au MJS de s’être adressé aux  dirigeants  de la  JSK qu’il a accueillis à l’aéroport en langue française.

“Le ministre de la Jeunesse et des Sport a  accueilli  l’équipe  qui a  perdu la coupe de la Confédération africaine ; il leur a parlé en français. Il paraît que cette langue lui a beaucoup manqué, parce qu’il ne  l’a  pas  utilisée depuis longtemps.  Quelle serait  la  prochaine  étape  à  laquelle  il  aspire ?” s’est interrogé le président du HCI !

Ce dernier a-t-il un problème  avec la langue de Mollière ou bien avec le tout nouveau ministre issu du même parti (RND) que lui, ou les deux à la fois ? Le président du HCI n’est-il  pas  tenu  par  un  devoir  de  réserve  en  pareille situation ? Mais faut-il rappeler à Ghlamallah que les langues sont un don de Dieu et que la meilleure des langues est la sagesse.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -