Equipe nationale du Maroc: Halilhodzic « adore » les journalistes

Le  coach  de  l’équipe  marocaine  de  football,  le  Bosniaque  Vahid Halilhodzic, a longuement évoqué ses mauvais souvenirs avec la presse algérienne, à l’occasion d’une conférence de presse tenue au Maroc.

Après ses déboires avec ladite équipe marociane, Vahid Halilhodzic a comparé les attaques de la presse locale à celle de l’Algérie et de la France. “Je sais que beaucoup de journalistes ne m’aiment pas, pas tous. Je veux leur dire que je ne les aime pas non plus”, a déclaré le sélectionneur marocain qui évoquera, d’emblée, son passage en Algérie.

“J’ai eu des difficultés même chez nos voisins en Algérie où je faisais l’objet de beaucoup d’attaques personnelles”, a affirmé ce sélectionneur, arguant qu’il était passé d’“indésirable” à “héros national” à l’issue de la Coupe du monde 2014 disputée au Brésil. Vahid Halilhodzic dit être “habitué” aux campagnes de dénigrement et révèle qu’un quotidien français “faisait tout” pour l’expulser du PSG.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -