FAF: le président de la Fifa Infantino invité en Algérie par Amara

Le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF) Charaf-Eddine Amara, a invité le patron de la Fédération internationale (Fifa) Gianni Infantino, à se rendre en Algérie, a affirmé vendredi le premier responsable de l’instance fédérale.

« En tant que président de la FAF, j’ai invité Gianni Infantino à se rendre en Algérie. Cette invitation doit être préparée en concertation avec les autorités, idem pour le président de la CAF Patrice Motsepe », a indiqué Amara à la presse à l’aéroport d’Alger, peu après son arrivée en provenance de Doha (Qatar).

Le successeur de Kheïreddine Zetchi s’est rendu à Doha pour assister notamment au tirage au sort de la Coupe arabe de la Fifa 2021. Il a profité de sa présence sur place pour discuter avec Gianni Infantino et le président de la CAF Patrice Motsepe.

« Au cours de la discussion que j’ai eue avec Infantino, il m’a félicité de vive voix après mon élection à la FAF, car j’ai entendu parler que la Fifa ne m’a pas félicité. Nous avons eu une longue réunion, très intéressante, nous avons évoqué pas mal de questions relatives à l’Algérie et la Fifa, et le rôle que devait jouer notre pays au sein des organes de l’instance mondiale », a-t-il ajouté.

Pour rappel, le président de la Fifa devait effectuer une visite à Alger les 21 et 22 février dernier, avant d’être reportée à une date ultérieure, « pour des raisons de contingences particulières ». Cette visite s’inscrivait dans le cadre du « rapprochement avec les associations membres ».

Gianni Infantino s’était déjà rendu en Algérie en novembre 2015, alors qu’il occupait le poste de secrétaire général de l’Union européenne de football (UEFA).

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -