Festival du film d’Amman: le long métrage algérien « La main de Meriem » en lice

Le Centre algérien de développement du cinéma (CADC) a annoncé la sélection, par le Festival international de cinématographie d’Amman, du long métrage « La main de Meriem » de Yahia Mouzahem comme premier film à participer au portail de commercialisation au titre de la deuxième édition des « Journée de Amman pour les réalisateurs de films » et à concourir pour le Prix du « Soutien du développement et de la post-production ».

Le Festival a annoncé dimanche sur son site électronique « la sélection de 13 projets sur 45 propositions de participation aux portails de commercialisation de la deuxième édition des Journées d’Amman pour les réalisateurs de films ».

Si le long métrage algérien remporte le prix, note la même source, « il obtiendra un siège dans le portail de « la post-production » lors des Journées des réalisateurs organisées dans le cadre du Festival du film arabe de Malmo », mais également « d’un soutien de 21.000 USD pour la phase de post-production et d’un minimum de garanties en contrepartie de droits de distribution et de ventes dans le monde arabe ».

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -