HomeDiversFoot : la CAF approuve la création d'une Super Ligue

Foot : la CAF approuve la création d’une Super Ligue

Le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a réaffirmé vendredi soir à Salé (Maroc), l’existence d’un projet de Super Ligue regroupant les meilleurs clubs du continent.

« Je suis très enthousiaste par rapport au fait que beaucoup de diffuseurs sont venus me voir pour me dire qu’ils veulent contribuer à la Super Ligue africaine », a déclaré le président de la CAF, Patrice Motsepe.

Même s’il a assuré que les 54 fédérations affilées à la Confédération africaine de football  bénéficieraient du projet, le président de la CAF est resté flou sur les contours de cette future élite.

« Cette nouvelle Super Ligue de la CAF est inclusive, le comité interclubs formulera les critères et les détails des règles pour en faire un succès, ce que je peux confirmer, c’est que tous les pays seront inclus, c’est une initiative de base et chaque pays en fera partie », a-t-il par ailleurs ajouté.

En février 2020, le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, avait fait des propositions très concrètes concernant une éventuelle Super Ligue africaine.

Ahmed Yahya, deuxième vice-président de la CAF, est chargé en partie de superviser le projet.

« Le comité interclubs évalue la situation et conseillera de manière inclusive afin que chaque pays d’Afrique bénéficie de ce projet, les bénéfices de la Super Ligue africaine seront partagés dans les 54 pays du continent », a-t-il dit.

D’autre part, la CAF est favorable à l’idée d’une Coupe du monde tous les deux ans, émise lors du dernier congrès de la Fifa, a annoncé Motsepe à l’issue de la réunion de son Comité exécutif.

« La plus haute instance de la CAF a jugé nécessaire d’exprimer son soutien comme nous l’avons fait lors du congrès », a déclaré le Sud-Africain.

Pour le successeur d’Ahmad Ahmad à la présidence de la CAF en mars dernier, « le football africain, compte tenu des graves défis financiers et du manque d’infrastructures et d’installations de football sur le continent, serait probablement l’un des plus grands bénéficiaires d’une Coupe du monde qui a lieu tous les deux ans ».

« Avoir la Coupe du monde de football tous les deux ans est quelque chose qui sera un énorme avantage pour le monde mais plus encore pour le monde en développement et le football africain en particulier », a ajouté le président de la CAF.

Au sujet de la périodicité de la Coupe d’Afrique des nations seniors, il a confirmé sa tenue tous les deux ans, avant d’annoncer des changements pour le CHAN (Championnat d’Afrique des nations), qui met aux prises des sélections constituées de joueurs évoluant dans des championnats du continent.

« Le CHAN aura lieu tous les trois ans », a indiqué le président Motsepe.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -