Football: le Doyen enchante, l’USMA déchante

Un précieux succès, dont Boubekeur et Messaoudi ont été les principaux artisans, car auteurs des deux buts de la rencontre, respectivement aux 4e et 70e, alors que Benayad avait ouvert le score pour les Criquets dès la 2e.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, le NA Hussein Dey s’était neutralisé avec l’AS Aïn M’lila (1-1), et ce n’était pas cher payé, car l’addition aurait pu être beaucoup plus salée.

En effet, ce sont les visiteurs qui avaient ouvert le score, grâce à Tiaïba, ayant transformé un penalty à la 72e, et c’est son coéquipier Ziad qui a offert l’égalisation au Nasria, en marquant un but contre son propre camp à la 74e.

Samedi, en ouverture de cette septième journée, c’est le MC Alger qui avait réussi une des meilleure opérations du jour, en consolidant sa première place au classement général avec un onzième point, grâce au nul qu’il avait ramené de son déplacement chez le NC Magra (0-0), alors que l’autre grand club de la capitale, l’USM Alger, avait reçu une véritable raclée chez le MC Oran (4-0).

Un revers inattendu pour les Rouge et Noir, qui avant cette septième journée de Ligue 1 étaient invaincus, toutes compétitions confondues, car outre leurs quatre succès en phase de qualification de la Ligue des champions africaine, ils restaient sur deux victoires et un nul en championnat.

L’autre bonne opération réalisée samedi a été celle de l’USM Bel-Abbès, ayant ramené une précieuse victoire de son déplacement chez le nouveau promu, l’ASO Chlef (0-1), au moment où l’US Biskra avait difficilement dominé le CS Constantine (2-1).

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -