HomeDiversFrais du contrat pour les logements AADL: des honoraires injustifiés chez certains...

Frais du contrat pour les logements AADL: des honoraires injustifiés chez certains notaires à Alger

Les frais du contrat pour les logements AADL chez  les  notaires sont-ils variables ? C’est la question que se posent les heureux bénéficiaires des logements AADL au nouveau site attenant au stade de Douéra (Alger).

Et pour cause, certains notaires exigent 24 000 DA au lieu de 23 500 DA pour un appartement  de  type  F3  et  26 000 DA au  lieu  de 25 500 DA  pour  un appartement de type F4.

“Le logement n’a pas de prix, certes, mais la somme de 500 DA exigée par certains notaires à Alger n’est pas justifiée. Nous avons vérifié l’information chez d’autres notaires de la capitale et  nous sommes  convaincus que la somme à payer a déjà été définie par la loi.

Du  coup,  on   se  demande  pourquoi  certains   notaires  abusent  des souscripteurs pour imposer cette augmentation”, s’interroge un heureux bénéficiaire.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -