Hôpital de Boghni (Tizi ouzou) saturé: Les cliniques privées à la rescousse

Débordé  par  l’afflux  des  malades  atteints  de coronavirus, l’hôpital de Boghni, dans la wilaya de Tizi Ouzou, a décidé de procéder au transfert des services de pédiatrie et de maternité vers la clinique médico-chirurgicale privée “Nord Afrique”, sise au centre-ville.

Par son geste, le gérant de la clinique, le Dr Kessi en l’occurrence, a voulu contribuer à sa façon à l’élan solidaire et à la mobilisation générale pour faire  face à la pandémie qui, ces dernières  semaines, a fait beaucoup de dégâts dans la région.

Ce  transfert  permettra  la  création  de  pas  moins  de  50  places
supplémentaires à l’EPH de Boghni pour la prise en charge des patients atteints de Covid.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -