Il a animé une soirée de mariage: le chanteur Laadjal condamné à un an de prison avec sursis

Condamné, en son absence, à trois ans de prison ferme pour avoir chanté lors d’un mariage, le chanteur Laadjal s’est finalement présenté de lui-même devant la tribunal d’El-Milia dans la wilaya de Jijel qui lui a infligé une peine d’un an avec sursis ainsi qu’une amende de 500 000 DA.

Le père du marié a écopé de six mois avec sursis après une peine de 18 mois en première instance.  Cette lourde peine devrait, semble-t-il, servir d’exemple pour les éventuels contrevenants aux mesures de restriction édictées dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -