HomeDiversInnocenté par la Justice: Kamel Bouakkaz sollicite le Ministre de la culture...

Innocenté par la Justice: Kamel Bouakkaz sollicite le Ministre de la culture pour son réintégration dans son poste de travail

Le comédien Kamel Bouakkaz, placé sous mandat de dépôt en 2018 avant d’être libéré un mois plus tard et innocenté sur un jugement de justice définitif, n’est pas encore réintégré dans son poste de travail. Exerçant en tant que conseiller à la Maison de la culture d’Aïn Defla et détaché à l’Institut supérieur des métiers des arts du spectacle et de l’audiovisuel (Ismas) de Bordj El-Kiffan (Alger), Kamel Bouakkaz a frappé à toutes les portes pour être réintégré dans son poste de travail.

Le comédien s’est pourtant rendu à quatre reprises chez la ministre de la Culture et à trois reprises chez l’ancien chef de cabinet, avant de tenter de sensibiliser l’actuel chef de cabinet du ministère de la Culture.

Ces derniers ont tous été sensibles à sa cause, mais à la Maison de la culture d’Aïn Defla et à l’Ismas, les responsables campent sur leurs positions en lui promettant, à chaque fois, de prendre en charge sa requête. Aujourd’hui, Kamel Bouakkaz en appelle, encore une fois, aux autorités compétentes, à commencer par la ministre de la Culture, pour intercéder en sa faveur, afin de mettre fin à son calvaire qui semble vouloir perdurer.

- Advertisement -
Must Read
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -