Jeux olympiques de Tokyo: médaille de la contre-performance

À moins d’une semaine de la fin des Olympiades de Tokyo, l’Algérie risque de sortir bredouille de cette épreuve.  Ce qui sera un véritable échec pour le sport  national.  Les  jours  se  suivent  et  ressemblent   sans  que   l’Algérie n’enregistre sa première médaille.

Hier, les athlètes algériens engagés dans différentes disciplines ont échoué. En lutte gréco-romaine Abdelkrim Fergat (60 kg) n’a pas réussi pour la seconde fois de se qualifier au prochain tour. Il s’est fait éliminer aux repêchages pour la médaille de bronze face au Chinois Walihan Sailike (6-1), hier lundi.

Le représentant algérien n’a pu s’imposer face au Chinois, ratant ainsi l’occasion de disputer le dernier combat pour la médaille de bronze. Rappelons que Fergat a été battu 8-0 dimanche dernier lors de son entrée en lice, par le Japonais Kenechiro Fumita, champion d’Asie 2020 et champion du monde 2019.

Le lutteur algérien a eu droit au combat de repêchage  puisque son adversaire japonais a atteint la finale de sa catégorie. Le second lutteur national, Adem Boudjemline (97 kg), entré en lice hier a été à son tour battu lundi par l’Iranien Mohammadhadi Saravi (9-0), pour le compte des huitièmes de finale de la lutte gréco-romaine.

Reste toutefois une chance pour Boudjemline pour disputer les repêchages, si son adversaire l’Iranien qui est déjà qualifié en demi-finale, arrive à atteindre la finale. Aujourd’hui, ce sera au tour de Merabet Abdelmalek (67 kg) de faire son entrée en lice face au Koréen Ryu Hansu, pour le compte des qualifications.

Pour cette 10e journée des JO, la représentante algérienne du kayak Amira Kheris a été éjectée de l’épreuve. L’Algérienne a été éliminée en quarts de finale du kayak monoplace (200 m k1), disputée hier au Canal de la forêt de la mer. Engagée dans la 3e série, Kheris a terminé à la 8e et dernière place avec un temps de 49.41.

L’Algérienne de 22 ans avait terminé à la 7e et dernière place de la 1re série de qualification, en réalisant un temps de 48.30. L’unique Algérienne engagée dans cette spécialité aux JO de Tokyo, Amira Kheris disputera également mercredi l’épreuve du K1, 500m.

Source: Liberté

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -