JO-2020 / Lutte : Abdelkrim Fergat éliminé aux repêchages

L’Algérien Abdelkrim Fergat (60 kg) a été éliminé aux repêchages pour la médaille de bronze de la lutte gréco-romaine face au Chinois Walihan Sailike (6-1), lundi, dans le cadre du tournoi des Jeux olympiques 2020 de Tokyo.

Le lutteur ‘Algérien n’a pu dépasser l’écueil du Chinois, ratant ainsi l’occasion de disputer le dernier combat pour la médaille de bronze. Après avoir été battu 8-0 dimanche par le Japonais Kenechiro Fumita, champion d’Asie 2020 et champion du monde 2019, l’Algérien a eu droit au combat de repêchages puisque son adversaire nippon a atteint la finale de la catégorie.

De son côté, Adem Boudjemline (97 kg), a été battu lundi par l’Iranien Mohammadhadi Saravi (9-0), pour le compte des huitièmes de finale de la lutte gréco-romaine.

L’Algérien pourra disputer les repêchages pour la médaille de bronze, si l’Iranien qui est déjà qualifié en demi-finale, arrive à atteindre la finale.

Mardi, ce sera au tour de Merabet Abdelmalek (67 kg) de faire son entrée en lice face au Koréen Ryu Hansu, pour le compte des qualifications.

Sous la conduite du staff technique national, composé de Benjedaa Maazouz et Zeghdane Messaoud, sept athlètes sont présents au rendez-vous nippon (4 lutteurs de la gréco-romaine et 3 de la lutte libre).

Il s’agit d’Adem Boudjemline (97 kg), Sid Azara Bachir (87 kg), Abdelkrim Fergat (60 kg) et Abdelmalek Merabet (67 kg) en lutte gréco-romaine, alors que la lutte libre est représentée par  Kherbache Abdelhak (57 kg), Fateh Benferdjallah (86 kg) et Djahid Berrahal (125 kg).

De son côté, Mohamed Fardj (97 kg) de la lutte libre a été testé positif au Covid-19 avant son départ à destination de Tokyo, de même que l’entraîneur Aoune Fayçal.

Le tournoi de lutte des Jeux olympiques de Tokyo se déroule jusqu’au 7 août. Le tirage au sort des autres catégories de poids sera effectué à la fin de chaque journée de compétition.

 

 

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -