JO de Tokyo (10e j): les athlètes algériens peinent toujours à s’illustrer

Les sportifs algériens peinent toujours à s’illustrer aux Jeux olympiques-2020 de Tokyo, en témoignent les revers essuyés, lundi pour le compte de la 10e journée des compétitions, par les deux lutteurs Abdelkrim Fergat et Adem Boudjemline et par Amira Kheris dans la discipline de canoë-kayak.

Engagé lundi dans les repêchages, dans la spécialité gréco-romaine, Abdelkrim Fergat (60 kg) a été éliminé par le Chinois Walihan Sailike (6-1), ratant ainsi l’occasion de disputer le dernier combat pour la médaille de bronze.

En effet, après avoir été battu 8-0 dimanche par le Japonais Kenechiro Fumita, champion d’Asie 2020 et champion du monde 2019, l’Algérien avait eu droit au combat de repêchages puisque son adversaire nippon a atteint la finale de la catégorie.

De son côté, Adem Boudjemline (97 kg) a été éliminé par l’Iranien Mohammadhadi Saravi (9-0), pour le compte des huitièmes de finale de la lutte gréco-romaine.

Mardi, ce sera au tour de Merabet Abdelmalek (67 kg) de faire son entrée en lice face au Sud-Coréen Ryu Hansu, pour le compte des qualifications.

Le tournoi de lutte des Jeux de Tokyo se déroule jusqu’au 7 août. Le tirage au sort des autres catégories de poids sera effectué à la fin de chaque journée de compétition.

En kayak monoplace (200m K1), la représentante algérienne, Amira Kheris, a été éliminée en quarts de finale de l’épreuve, disputée au Canal de la forêt de la mer.

Engagée dans la 3e série, l’Algérienne a terminé à la 8e et dernière place avec le temps de 49.41, alors que les deux premières sont qualifiées en demi-finales, à savoir la Britannique Kerr Deborah (42.74) et la Canadienne Russell Michelle (42.94).

L’Algérienne de 22 ans avait terminé à la 7e et dernière place lors de la 1re épreuve de qualification, en réalisant un temps de 48.30. La Danoise Jorgensen Emma (41.57) et l’Italienne Genzo Francesca (42.19) avaient pris les deux premières places, qualificatives directement en demi-finales. Les finales A et B auront lieu mardi.

Amira Kheris est la seule Algérienne engagée dans cette spécialité aux JO de Tokyo. Elle disputera également mercredi l’épreuve du K1, 500m.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -