JO de Tokyo: le boxeur Mohamed Houmri seule satisfaction algérienne de la 2e journée

 La qualification du boxeur Mohamed Houmri, dimanche aux huitièmes de finale du tournoi des JO-2020 de Tokyo (23 juillet-8 août), constitue la seule satisfaction algérienne pour la deuxième journée des joutes olympiques qui a connu, en outre, l’élimination des représentants algériens en escrime et aviron.

Mohamed Houmri (28 ans) a obtenu son billet pour les 1/8 de finale des 81 kg en battant le Vénézuélien Korbaj Barrera Nalek (3-2). Il sera opposé mercredi au Cubain Lopez Arlen, champion du monde 2015 à Doha et olympique 2016 à Rio.

La qualification de Houmri s’ajoute à celle, réalisée samedi, par son coéquipier Abdelhafid Benchabla (91 kg) dont c’est la 4e participation à des JO. Ce dernier sera opposé mardi au Russe Muslim Adzhimagomedov.

La boxe algérienne a toutefois connu un revers, dimanche, avec l’élimination de Boualem Roumaissa (51 kg) face à la Thaïlandaise Jitpong Jutamas (5-0).

Dans la discipline de la voile, et à l’issue de la première journée de la compétition disputée dimanche, les véliplanchistes algériens Hamza Bouras et Amina Berrichi occupent la 24e place au classement provisoire de la spécialité RSX.

Chez les messieurs, Bouras, qui avait déjà pris part aux derniers JO-2016 de Rio, a terminé la 3e course à la 24e place, alors que le Suisse Sanz Lanz Mateo occupe la 1re place provisoire au classement général.

Chez les dames, Berrichi occupe également la 24e place, à l’issue des trois courses de la journée. La Néerlandaise De Gues Lilian occupe la 1re place, devant la Française Picon Charline et l’Italienne Maggetti Marta.

Les épreuves de voile (RSX) se poursuivront jusqu’au 31 juillet. Douze courses sont prévues dans cette spécialité.

En escrime, Meriem Mebarki (18 ans) a été éliminée au tableau de 64 des épreuves de fleuret féminin individuel, battue par la Hongroise Pasztor Flora 15 à 8.

C’est la deuxième élimination des Algériens après celle d’Akram Bounabi, sorti samedi dès le premier tour des épreuves du sabre individuel masculin par le Japonais Streets Kaito 15 à 9.

En aviron, le duo algérien Sid-Ali Boudina et Kamel Aït Daoud a été éliminé de l’épreuve de deux de couple (poids léger) en terminant la course de repêchage à la 6e et dernière position de la 2e série avec un temps de 7:12.08.

Les trois premières places de cette épreuve de repêchage, qualificatives pour les demi-finales A et B, sont revenues aux Polonais (6:43.44), Espagnols (6:45.71) et Indiens (6:51.36).

Le duo Boudina-Aït Daoud disputera la finale C pour le classement, jeudi aux côtés des représentants de Thaïlande, Venezuela, Portugal, Ouzbékistan et Chili.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -