JP-2020: L’Algérie à la 32e place au classement provisoire de médailles

L’Algérie occupe provisoirement la 32e place au classement des médailles des 16es Jeux paralympiques de Tokyo, après les épreuves de la 6e journée disputées dimanche, marquée essentiellement par la médaille d’argent de Athmani Skander-Djamil au 100m (T13) et la bronze de la sauteuse Lynda Hamri (T12 à la Longueur), qui permet à la délégation de totaliser 7 consécrations (1 or, 2 argent et 4 bronze), en attendant l’entrée en lice des autres athlètes médaillables.

L’athlète Athmani Skander-Djamil, un nouveau en handisport, a gagné la médaille d’argent, son premier titre paralympique, en terminant le 100m (T13) en seconde position avec 10.54, derrière le triple champion paralympique, l’Irlandais Jason Smyth  (10.53) et le Colombien Mina Aponza Jean Carlos (10.64).

Déjà en demi-finale, Skander avait montré ses capacités en remportant sa série en 10.59, devant l’Australien Chad Perris (10.90). L’Algérien est aussi engagé sur le 400m où il visera aussi une médaille.

De son côté, Lynda Hamri, favorite au podium du concours de Longueur dans sa classe (F12), n’a pas déçus son publique, en montant sur la 3e marche après son premier essai à 5.33m, rééditant ainsi le bronze des derniers Jeux à Rio en 2016, mais aussi réalisant sa meilleure performance d’une année pleine d’embuche.

Le titre paralympique de la Longueur est revenue, comme attendu, à la triple championne paralympique, l’Ukrainienne, Oksana Zubkovska (5.54m), suivi de l’Espagnole Sara Martinez, médaillée d’argent avec un saut à 5.38m.

La 6e journée n’a pas souris, par contre, à Khelaïfia Salah qui n’a pas pu se qualifier en finale du 100m (T13), après s’être contenté d’une 4e place dans la 2e série, mais surtout d’un chrono à 11.36 (son meilleur chrono de l’année).

En judo, la participation algérienne a pris fin, avec l’athlète Abderrahmane Chetouane (B1) qui a terminé en 9e position du concours des -90kg, après une élimination précoce en 8es de finale où il avait été avertis à trois reprises pour non combativité, devant le Japonais Haruka Hirose qui s’est éliminé au tour suivant.

Le titre de la catégoire des -90kg est revenu à l’Iranien Vahid Nouri, vainqueur du Britannique Elliot Stewart, alors que le Français Belios Latchoumanaya et l’Ukrainien Oleksandr Nazarenko ont pris le bronze.

En sport collectif, une nouvelle débâcle s’est ajoutée à la participation de l’équipe nationale messieurs de goal-ball qui a enregistré sa 3e défaite en quatre matchs. Elle a été battue par les USA sur un score sans appel 13-5 (mi-temps 4-5). Logée en 5e et dernière position avec 1 point et un but-avérage défavorable (-23), les Verts devront attendre le match Lituanie-USA, de la dernière journée, prévue lundi, pour connaitre son sort (qualification ou élimination).

Par contre, le sort des sélections de handi-basket (messieurs et dames) a été déjà scellé, comme attendu, puisque elles ont perdu tous leurs matchs jusqu’ici.

Les messieurs se sont inclinés dans le groupe B, face à l’Allemagne 50-71, mi-temps (37-25), alors les dames n’ont pas pu résisté aux Américaines 21-62 (5-32).

Les équipes algériennes occupent la 5e et dernière place de leurs groupes B, avec 4 points et joueront les matchs de classement 9/10 place, mais avant cela, les messieurs affrontent les USA pour leur dernier match, avant de connaitre leur adversaire pour la rencontre de classement (9-10e place).

La 6e journée se poursuit avec l’athlète Mohamed Berrahal (F51) qui prendra part au disque, mais avec la classe F51. Le concours lui permettra seulement de rentrer dans le bain de la compétition, en attendant les deux épreuves du 100m et 200m où il compte monter sur le podium.

Programme des Algériens pour la 7e journée, prévue lundi 30 août:

HANDI-BASKET: Groupe B: (Messieurs)  :  Algérie – USA .

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -