La presse : Rabehi veut couver les journalistes

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassan Rabehi, a affirmé samedi à Alger que les journalistes « ne sauraient être offensés » car leur mission est noble, soulignant que son secteur s’attelait à l’élaboration d’un cadre juridique à la hauteur des aspirations de la corporation.

« La presse et les journalistes ne sauraient être offensés car leur mission est noble », a précisé M. Rabehi en marge de sa participation à une cérémonie organisée par le ministère de l’Education nationale à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants (5 octobre), ajoutant que « la mission du journaliste consistant en la couverture des événements en cours, on ne doit pas prêter attention à ceux qui ne connaissent pas la valeur de la presse et des journalistes ».

Le ministère de la Communication s’attelle à l’élaboration d’une série de textes qui offriront un cadre juridique à la hauteur des aspirations de la corporation des secteurs public et privé, a fait savoir le ministre.

Appelant les journalistes à prôner un discours responsable, à consacrer la vérité dans l’accomplissement de leur mission et à préserver leur image, M. Rabehi n’a pas manqué de saluer leurs efforts en faveur du renforcement des valeurs à même de « protéger la marche de la nation pour le bien de tous ».

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -