La prise en charge et l’aménagement du lac « El-Bhour » de Témacine, dans la région d’Oued-Righ, est vivement souhaitée par de nombreux partenaires et responsables du secteur du tourisme de la wilaya de Ouargla, lors de la clôture, lundi à Touggourt, de la 7ème édition de la manifestation « Ports et barrages bleus ».

Le président de l’association « El-Majd », Rezki Bentayeb, a indiqué que le lac de Témacine, un des plus beaux et anciens sites touristiques de la région, offre toutes les conditions naturelles susceptibles d’en faire une destination touristique, au regard de sa position au cœur de palmeraies et son originalité préservée de la main de l’homme.

Il a, dans ce cadre, appelé les autorités locales à œuvrer au respect du cachet architectural et urbain de la région dans la réalisation des différentes structures touristiques dans la région.

Abondant dans le même sens, des visiteurs au lac El-Bhour ont émis le souhait de voir achever les projets et structures touristiques projetés sur le site par la direction du Tourisme et de l’Artisanat de la wilaya d’Ouargla, l’encouragement des opérateurs à investir dans la région et à promouvoir le tourisme saharien.

Le lac El-Bhour demeure, en dépit du manque de structures, notamment des jardins et des établissements hôteliers et multiservices, un lieu de détente pour la population locale qui s’y rend les week-ends et certains évènements pour y passer d’agréables moments, en plus des visiteurs hors-wilaya, notamment les adeptes de la Tidjania (visiteurs du siège de Temacine de la confrérie) et les amoureux de la nature saharienne.

Le lac a bénéficié dernièrement d’une opération d’aménagement, dont le revêtement des sols, la réalisation de structures, dont des kiosques, l’installation de l’éclairage public et d’un mur de protection du canal d’Oued-Righ.

En outre, les études techniques de la zone d’expansion touristique (ZET) au niveau de ce lac ont été finalisées pour être mise à la disposition des promoteurs.

Située au cœur de palmeraies sur une superficie de 1,5 ha, près de Témacine et du siège de la zaouïa Tidjania, ce lac de 400 m de long, 100 m de large et 20 m de profondeur, alimentée des surplus d’eaux d’irrigation agricole, constitue un site joli site touristique, agrémenté d’une riche ressource animale, avifaune et aquatique.