mardi, juin 15, 2021

Mehdi Cerbah à Tizi Ouzou:“C’est la JSK qui m’a donné un nom !”

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Outre ses nombreux admirateurs venus en masse, un grand nombre de ses coéquipiers de la belle époque n’ont pas raté un tel rendez-vous pour rendre un hommage particulier à l’ancien “gardien volant” du Djurdjura.

L’ancien gardien de but légendaire de la JSKabylie et de la prestigieuse équipe d’Algérie 1982, Mehdi Cerbah, se souviendra longtemps de ce véritable pèlerinage qu’il aura effectué, jeudi dernier, à Tizi Ouzou où il a été invité à dédicacer son livre « Mémoires d’un gardien de but », paru tout récemment aux éditions “APIC”.

Il faut dire que près d’une quarantaine d’années après avoir quitté la ville de Tizi Ouzou où il fit les beaux jours de la JSK de 1972 à 1980 avec quatre titres de champion d’Algérie et une Coupe d’Algérie tout en totalisant une soixantaine de sélections en équipe nationale, Mehdi Cerbah a été accueilli royalement dans la ville des Genêts.

Outre ses nombreux admirateurs et admiratrices qui sont venus en masse à la librairie Cheikh-Multilivres, véritable carrefour de la culture à Tizi Ouzou, un grand nombre de ses coéquipiers de la belle époque n’ont pas raté un tel rendez-vous pour rendre un hommage particulier à l’ancien “gardien volant” du Djurdjura avec la présence des Iboud, Fergani, Koufi, Rafai, Berkani, Merad, Terzi, Rezgui et Amri visiblement tous ravis de partager de tels moments de nostalgie et de communion.

“Vous ne pouvez pas imaginer la joie et le bonheur que j’ai ressentis en arrivant à Tizi Ouzou, une ville fantastique où j’ai vécu presqu’une dizaine d’années inoubliables et où j’ai retrouvé, à l’occasion, mes anciens coéquipiers de la JSK, un club mythique qui m’a donné un nom et une notoriété en tant que footballeur tant sur le plan national qu’international, et je tiens à affirmer haut et fort que je suis fier d’avoir porté les couleurs de ce club prestigieux qui a désormais une dimension d’envergure en Algérie, mais aussi en Afrique”, nous confie Cerbah, en marge de la cérémonie.

À propos du parcours historique de son ancien club, Mehdi Cerbah dira encore : “Qu’on le veuille ou non, la JSK restera toujours un grand club, car après l’ancienne génération des Koufi, Kolli, Derridj et Berkani, qui avait réussi à extirper le club de la division d’honneur dans les années 1960 pour le propulser parmi l’élite du football algérien, notre belle épopée des années 1970 lui a donné ses lettres de noblesse en Nationale 1 avec plusieurs titres de champion d’Algérie et un premier doublé Coupe-Championnat mémorable lors de la saison 1976/1977 avant que d’autres générations ne prennent le relais pour dominer le football africain pendant des décennies et écrire fièrement l’histoire fabuleuse de la saga africaine de la JSK avec six trophées africains à la clé, il faut le faire !”.

Interrogé sur le parcours actuel de son ancien club, Cerbah a affirmé, sans détour, que “la JSK a démontré, cette année, qu’avec une équipe jeune et disciplinée, nous pouvons réaliser de belles choses, puisqu’elle tient bien la route en championnat national et en Coupe de la CAF, et ce, au moment où le football algérien est malheureusement gangréné par l’argent et le manque de professionnalisme”.

Pour finir, Mehdi Cerbah a fini par avouer que son meilleur souvenir sur le plan national reste “la collection de titres nationaux remportés de son temps par la JSK” alors que sur le plan international “c’est la victoire historique de l’équipe d’Algérie en Coupe du monde 1982 au détriment de la grande équipe d’Allemagne”.

Source: Liberté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Ligue 1: une occasion pour la JSK de monter sur le podium

La JS Saoura, deuxième au classement de Ligue 1 de football, affrontera en déplacement le MC Alger avec l'objectif...

Belmadi: « Cette série d’invincibilité n’est pas le fruit du hasard »

Le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a estimé samedi, que la série d'invincibilité de 27 matchs des Verts, n'est pas "le fruit du hasard, mais...

Service après-vente: les opérateurs tenus d’assurer le service

Le fabricant et/ou l'importateur de biens doit assurer le service après-vente du bien mis sur le marché d'une manière à couvrir l'ensemble de son...

Selon l’AIE sur le pétrole: la demande mondiale devrait revenir d’ici la fin de 2022 aux niveaux d’avant la pandémie

Considérer comme le rapport de référence en matière de données et de perspectives du marché pétrolier mondial, la publication de l’AIE l’optimisme affiché par...

Police: Alger : Khaled Drareni, Ihsane El Kadi et Karim Tabbou relâchés

Le militant politique Karim Tabbou, les journalistes El Kadi Ihsane et Khaled Drareni ainsi que Smail Aggoune ont été relâchés, après leur interpellation jeudi...

Douanes: les conditions d’octroi d’agrément et d’exploitation des entrepôts de stockage temporaires examinées

Le Gouvernement a examiné, jeudi lors de sa réunion présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un décret exécutif fixant les conditions d'octroi d'agrément...

Vente des produits algériens en Libye: ouverture d’un marché à Misrata

Le premier marché de produits algériens sera ouvert "dans les deux prochains mois" dans la ville libyenne de Misrata, a annoncé jeudi à Blida...

Souhait de Lyes Rahal : « Nous allons vacciner 20 millions d’Algériens d’ici la fin de l’année »

Le directeur général de l’institut national de santé publique et membre du conseil scientifique, le Pr Lyes Rahal, a assuré que les autorités sanitaires...

Dans la même catégorie

- Advertisement -