Mémoire:Arrivée des restes mortuaires des 24 chefs de la Résistance populaire

0

Les cercueils portant les restes mortuaires de 24 chefs de la Résistance populaire à la colonisation française, rapatriés vendredi à Alger à bord d’un avion militaire des Forces armées en provenance de France, sont arrivés au Palais de la Culture Moufdi-Zakaria.

Les restes mortuaires rapatriés, conservés depuis plus d’un siècle et demi au Musée d’histoire naturelle de Paris, sont ceux de Mohammed Lamjad ben Abdelmalek, dit Chérif Boubeghla, Cheikh Ahmed Bouziane, chef de l’insurrection de Zaatcha, Cherif Bou Amar Ben Kedida, Si Mokhtar Ben

Kouider Al-Titraoui et d’autres de leurs frères, dont un jeune résistant d’à peine 18 ans de la tribu de Beni Menasser, nommé Mohamed Ben Hadj.

Ils seront exposés au public durant la journée du samedi dans le hall du Palais de la Culture pour un dernier hommage, avant d’être enterrés dimanche au carré des martyrs du cimetière d’El-Alia.

L’avion transportant les crânes des résistants algériens à l’invasion et la colonisation françaises, conservés depuis plus d’un siècle et demi au Musée d’histoire naturelle de Paris, a atterri vendredi à l’aéroport international Houari Boumediene à Alger.

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé la cérémonie d’accueil des cercueils, en présence de hauts cadres de l’Etat.

Le Président de la République avait annoncé, jeudi, lors d’une cérémonie officielle organisée à l’occasion du 58e anniversaire du double anniversaire de l’indépendance et de la jeunesse qu’il s’agit d’une première étape de rapatriement des restes mortuaires des résistants algériens, en faisant part de la détermination de l’Etat de poursuivre cette opération jusqu’au rapatriement de l’ensemble des restes des résistants algériens pour qu’ils soient enterrés sur la terre pour laquelle ils se sont sacrifiés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici