Meurtre de Djamel Bensmail : l’ancien ministre Rahabi réagit

L’ancien ministre de la Communication et de la Culture et ex diplomate, Abdelaziz Rahabi, a réagi, ce samedi 14 août 2021, dans un post publié sur sa page Facebook, au meurtre du jeune Djamel Bensmail, originaire de Ain Defla.

Dans un post intitulé «le temps de la fraternité , de l’union et de la responsabilité », l’ancien ministre a indiqué que « le lynchage de Djamel Bensmail unanimement condamné est un acte ignoble et relève d’un autre âge ».

L’ancien diplomate a précisé que « la justice doit être rendue dans toute la sérénité et la rigueur pour que force reste à la loi , en toutes circonstances et en tous lieux ».

Abdelaziz Rahabi estime que « la violence est le produit de la généralisation du désordre, de l’ inquiétante banalisation de la mort en Algérie et du recul avéré de l’État de droit dont l’établissement est retardé par l’autoritarisme du pouvoir et l’archaïsme de ses institutions ».

Il a également souligné que « ce crime odieux ne saurait entacher les valeurs millénaires d’hospitalité et de fraternité de toute une région qui traverse une situation dramatique », précisant qu’ « elle est portée par un élan national et spontané de solidarité et de compassion qui marque le temps de la fraternité, de l’union et de la responsabilité ».

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -