Mobilisés en première ligne pendant le confinement: des Algériens bientôt naturalisés en France

Des dizaines d’Algériens engagés dans la lutte contre la Covid-19 bénéficieront bientôt d’une procédure de naturalisation en France.

Faisant partie des quelque 1 000 ressortissants étrangers concernés, dont les personnels médicaux ou qui activent dans d’autres secteurs mais qui se sont investis dans des associations de bénévolat, ces migrants seront régularisés après publication d’une circulaire du ministère français délégué à la Citoyenneté.

Vendredi dernier, lors d’une cérémonie organisée à Paris, la ministre en charge de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a annoncé que des migrants qui s’étaient engagés dans la lutte contre la Covid-19 bénéficieront de ladite procédure affirmant sur son compte qu’elle avait pris une circulaire “pour accorder la nationalité française aux personnes mobilisées en première ligne pendant le confinement”, ajoutant qu’elle était “honorée d’accueillir au sein de la République ces femmes et ces hommes de courage !”.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -