Mouvement citoyen : Karim Tabbou remis en liberté provisoire

Karim Tabbou, coordinateur du parti non-agréé UDS, a été remis en liberté provisoire ce mercredi par le tribunal de Koléa à Tipaza. Une nouvelle annoncée par son frère Djaffer via un poste sur Facebook.

Karim Tabbou, coordinateur de l’UDS, a été arrêté chez lui mercredi le 11 septembre à Alger par des hommes en civil.

« Karim Tabbou a été arrêté en début de l’après-midi par deux hommes en civil qui se sont présentés à son domicile. Ils ont dit à sa famille qu’il (Tabbou) sera libéré dans deux heures. Mais à 18h00 Karim Tabbou n’est pas rentré et sa famille n’a aucune nouvelles », a alerté Me Mostefa Bouchachi, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -