M’sila : les inondations font 3 victimes

Trois (03) corps sans vie ont été repêchés ce jeudi par les éléments de la protection civile, à l’Oued Mitar de Boussaâda, dans la wilaya de M’sila, qui a connu, dans la nuit de Mardi à mercredi des inondations provoquées par les pluies orageuses qui se sont abattues sur la région.

Les corps des trois victimes dont un enfant de 10 ans ont été repêchés ce matin vers 10h47 par les plongeurs de la Protection civile. Les victimes ont été emportées par les crues de l’Oued Mitar à Boussaada.

Les éléments de la Protection civile ont, depuis le début de ces inondations, effectué plusieurs interventions de sauvetage et d’évacuation, a rapporté hier l’agence officielle APS, citant les services de la Protection civile.

Selon les mêmes services, les éléments de la protection civile dans la commune de Sidi Amer ont secouru deux personnes encerclées par les eaux de l’oued Sidi Amer, repêché deux voitures et sauvé 3 autres personnes emportées par les crues sur une rive à Ain El Melh, a-t-on précisé.

Dans la commune de Ben Srour, deux personnes, encerclées par les pluies dans leurs véhicules ont été sauvées de oued Larayes, et une autre voiture a été repêchée de Oued Arar, dans la commune de Djebel Amssaad.

Dans la commune de Khatouti Sed Al Djir, trois familles ont été évacuées de leurs maisons submergées par les eaux et des inspections de 15 autres maisons, inondées par les eaux de oued Korsa dans la région de Kharoub ont été signalées en plus de l‘effondrement de 3 murs de maisons dans la même zone, selon les mêmes services qui ont rapporté que dans la commune de d’Amedjdel, il a été procédé au pompage des eaux de pluie dans le vieux quartier et à ‘inspection de plusieurs quartiers de la même commune, où le niveau d’eau a atteint environ 50 cm.

De leur côté, les services de la concession de distribution d’électricité et de gaz de la wilaya sont intervenus pour rétablir l’électricité, qui a connu tout au long de la nuit dernière des interruptions dans de nombreuses régions de M’sila, à El Mtarfa, Ouled Madi, Boukhmissa, la zone industrielle de M’sila, El Khobana, et Amssif, Maarif et Hamam Dhlaa, a-t-on encore détaillé.

Par ailleurs, l’Algérienne des eaux (ADE) a indiqué l’arrêt de l’approvisionnement en eau potable du côté Nord de la capitale du Hodna suite à la détérioration de la pompe de Bir Lokmane, brûlée après une coupure de courant électrique.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -