Participation du film « Héliopolis » aux Oscars: Les procédures en voie d’achèvement

Les procédures pour la candidature du film « Héliopolis » aux oscars de la prochaine édition sont en voie d’achèvement, a annoncé, mardi à Oran, le réalisateur de cette œuvre cinématographique, Djaafar Kacem.

« La participation aux prix des Oscars doit remplir un nombre de conditions. Nous avons entamé la première qu’est la projection du film en salles à travers le pays et avec le concours du Centre algérien de développement du cinéma (CADC) et du ministère de la Culture et des Arts », a déclaré Djaafar Kacem lors d’une conférence de presse, qu’il a animée en présence d’acteurs dans ce film.

Au sujet de la deuxième condition, le réalisateur de cette œuvre, qui a été projetée dans les salles de cinéma « Es-saada » et à la cinémathèque d’Oran, a souligné que le film « Héliopolis » doit faire l’objet de promotion aux Etats-unis d’Amérique pour pouvoir figurer dans la dernière liste des nominés à l’Oscar.

Il a fait savoir qu’il œuvre à promouvoir le film en Amérique et en Europe avec l’aide des autorités compétentes, expliquant qu’un film ne s’arrête pas à la réalisation et à la production, mais nécessite aussi une promotion et de la communication.

Au sujet de la distribution du film « Héliopolis » à l’étranger, Djaafar Kacem a indiqué que « cette œuvre cinématographique a été financée par le CADC à 100% et sans partenaire étranger et nous devons donc chercher des distributeurs à l’étranger ».

Exprimant son souhait de voir la projection de ce film à l’étranger, il a noté que cette oeuvre est sous-titrée en arabe classique, en anglais et en français, ce qui l’aide à participer aux festivals internationaux.

Il est attendu l’organisation d’une caravane « Heliopolis Tour » pour sillonner les régions qui ne disposent pas de salles de projection et l’œuvre sera projetée en plein air.

Le départ sera de Kherrata, puis Guelma, Sétif, et la commune d’El Malah (Ain Temouchent), dans laquelle la plupart des scènes du film ont été filmées, a-t-il fait savoir.

Le film « Héliopolis » a été favorablement accueilli par le public à travers les salles de projection de 13 wilayas du pays, a souligné la responsable de production au Centre algérien de développement du cinéma, Abdelli Nesrine lors de cette conférence de presse, déclarant « nous attendons l’inscription d’autres salles dans l’opération de distribution afin d’élargir cette activité, pour le film Héliopolis et autres films ».

Le film « Héliopolis », qui porte le nom d’une ville de la wilaya de Guelma aborde la vie quotidienne d’une famille algérienne quelques jours avant les massacres du 8 mai 1945.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -