vendredi, juillet 3, 2020

Présidentielles: 14 candidats à la candidatures connus

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Quatorze (14) postulants à la candidature pour l’élection présidentielle du 12 décembre prochain ont retiré, jusqu’à ce vendredi, les formulaires de souscription de signatures individuelles, a-t-on appris auprès de l’Autorité nationale indépendante des élections.

« Parmi ces postulants, figurent des représentants de partis et des indépendants », a précisé à l’APS le chargé de Communication de l’Autorité, Ali Draâ.

Il a cité, dans ce cadre, M. Ali Benflis, président du parti Talaïe El Houriet, M. Abdelkader Bengrina, président du mouvement El Bina, M. Ali Zeghdoud, président du parti du Rassemblement algérien (RA) et M. Mourad Arroudj,  président du parti « Errafah ». L’opération de retrait des formulaires de souscription de signatures individuelles se déroule « dans de bonnes conditions », notamment au niveau du nouveau siège, sis à la résidence du Club des pins et disposant de tous les moyens à même de faciliter les missions de la commission, a-t-il assuré.

Le président de l’Autorité, Mohamed Charfi a adressé, aujourd’hui, une correspondance au Premier ministre, Noureddine Bedoui, pour le transfert des prérogatives de certains ministères (Intérieur, Justice et Affaires étrangères) concernant l’organisation de l’élection présidentielle à l’Autorité nationale indépendante des élections, conformément aux deux lois organiques relatives au régime électoral et à la création de l’Autorité qui supervisera toutes les étapes du processus électoral.

La nouvelle loi organique relative au régime électoral stipule que le candidat au présidentiel doit présenter une liste comportant cinquante-mille (50.000) signatures individuelles au moins, d’électeurs inscrits sur une liste électorale. Ces signatures doivent être recueillies à travers au moins 25 wilayas. Le nombre minimal des signatures exigées pour chacune des wilayas ne saurait être inférieur à 1.200.

Le candidat à la Présidence de la République doit déposer une demande d’enregistrement auprès du président de cette Autorité, selon cette nouvelle loi exigeant au candidat de joindre à son dossier de candidature qui doit être  déposé par lui-même auprès de l’instance, plusieurs document dont un diplôme universitaire ou un diplôme équivalent et un certificat de nationalité algérienne d’origine.

L’Autorité indépendante a la charge de préparer les élections, de les organiser, de les gérer et de les superviser et ce, dès le début de  l’opération d’inscription sur les listes électorales et leurs révisions ainsi que les opérations de de préparation de l’opération électorale, des opérations de vote, de dépouillement et se prononcent sur le contentieux électoral jusqu’à l’annonce des résultats provisoires.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Drogue: Arrestation d’un des plus dangereux barons en Algérie

Les services de la sécurité ont arrêté mercredi à l'ouest du pays un des plus dangereux barons de la...

Sétif: une septuagénaire repêchée d’un puits à Boudjenada

Les sapeurs-pompiers de l’unité d’El Eulma (Sétif), appuyés par des membres du groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (GRIMP) de l’unité principale...

Sonatrach veut faire des économie: : les privilèges, on y touche pas

Les acquis des travailleurs de la Société nationale des hydrocarbures "Sonatrach" ne seront pas touchés par l'opération d'optimisation des dépenses imposée par la pandémie...

Frontières hors UE : La Suisse rouvre ses frontières aux Algériens mais pas l’Allemagne

La Suisse rouvrira ses frontières aux ressortissants en provenance de 14 pays tiers dont l’Algérie, à partir du lundi 20 juillet prochain. Le 20 juillet,...

Karim Tabbou: enfin libre!

A sa sortie de la prison de Kolea (Tipaza) où il était en détention de puis septembre 2019, Karim Tabbou a été accueilli par...

Afrique: progrès significatifs dans la lutte contre la fraude fiscale

Les pays africains ont réalisés des progrès importants dans la lutte contre la fraude fiscale et les flux financiers illicites, a révélé le dernier...

Industrie pharmaceutique: Accompagner les opérateurs économiques pour augmenter le volume des exportations

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, a indiqué lors de sa rencontre avec le président de l’Union nationale des opérateurs de la pharmacie (UNOP)...

Hydrocarbures: Toufik Hakkar le PDG de Sonatrach inspecte la zone industrielle à Bejaia

Le Président directeur général (P-dg) de la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach, Toufik Hakkar a effectué, samedi, une visite d'inspection à la zone industrielle...

Dans la même catégorie

- Advertisement -