« Assihar » nouvelle revue mensuelle consacrée au tourisme et aux voyages, vient de paraître, contribuant un tant soit peu à combler le vide constaté en matière de publications s’intéressant à cette activité.

Editée par Art of Adversiting, la revue en couleurs et imprimée sur papier glacé, contient des articles en langues arabe, française et anglaise pour promouvoir les atouts touristiques que recèle l’Algérie, notamment les paysages féeriques du Tassili, avec son musée à ciel ouvert de milliers de gravures rupestres, ainsi que le patrimoine culturel du Sahara algérien.

La publication présente aussi la nouvelle aérogare internationale d’Alger, d’une capacité de 10 millions de voyageurs par an, et la grande mosquée d’Alger, la troisième plus grande au monde après Masdjid Al-Haram de la Mecque et Masdjid Al-Nabawi de Médine.

La revue évoque également la Casbah d’Alger, cœur historique de la cité millénaire, classée en 1992 par l’UNESCO patrimoine de l’humanité.

Dans un entretien à la revue « Assihar », le directeur de l’Agence nationale de développement du tourisme (ANDT), Noureddine Nedri, s’est félicité que « l’on parle de plus en plus de la destination Algérie », relevant que la stratégie qui a été développée s’inscrit dans l’exploration et la mise en valeur de tout le potentiel touristique que recèle le pays.

Mettant l’accent sur l’évolution que connait le tourisme, le directeur général de l’ANDT a indiqué que ce secteur représente actuellement 2,5 % du produit intérieur brut (PIB), contre 1% auparavant, et enregistre ainsi une « croissance réelle », notant que son développement repose depuis 2008 sur un plan, à savoir le schéma directeur d’aménagement touristique couvrant l’ensemble des aspects.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here