jeudi, janvier 28, 2021

Rabah Madjer : «On m’a poignardé dans le dos»

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le dernier passage de Rabah Madjer à la tête de la sélection nationale continue à le hanter. Il ne rate pas une occasion pour revenir à la charge de son éjection du poste de premier responsable à la tête de Verts après son échec. il dit avoir été poignardé dans le dos, sans citer les auteurs.

Dans un entretien accordé au journal Alarab du Qatar, celui qu’on surnomme « Allo Porto » dit avoir été poignardé dans le dos et qu’il a été la cible d’une campagne pour le chasser de son poste.

Estimant avoir souffert,  il s’est retiré au Qatar pour oublier cet épisode.  Selon ses propos, certains ont tenté de lui coller  une mauvaise réputation.  «Je ne regrette pas mon passage en équipe nationale. Mon amour pour mon pays n’a pas de limites. J’ai pris l’équipe dans un mauvais moment, ce qui a ouvert la voie à certains de s’en prendre à moi et tenter de salir mon image», regrette Madjer qui ajoute: «Je suis victime d’un complot, on a lancé une grosse compagne à mon encontre et on m’a poignardé dans le dos.».

Après les menaces proférée lors de son limogeage, Rabah Madjer est revenu à de meilleurs sentiments. Il  dira également à ce propos  qu’il n’a pas réclamé son dû, par amour à l’Algérie.  «Je suis parti sans faire de bruit et j’ai payé le prix fort. Savez-vous que j’aurais pu porter plainte à la FIFA afin de réclamer mon dû, mais je ne l’ai pas fait car mes principes et mon amour pour le pays m’ont empêché de le faire», tempère-t-il, avant de conclure en rappelant son procureur éphémère à la tête de l’EN. «Comment on peut-on dire que j’ai échoué puisque nous avons gagné 3 à 0 face au Centrafrique, 4 à 1 face à la Tanzanie et le Rwanda par 4 à 1 avec un effectif composé essentiellement de joueurs locaux», s’interroge-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

General Motors-la filial Cruise: Microsoft investit 2 milliards dollars pour le développement du véhicule autonome

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) et sa filiale Cruise ont conclu un partenariat stratégique de long terme...

France: vers un rebond 5,5% du BIB selon le FMI

La France doit commencer à élaborer dès à présent un plan pour contenir sa dette dès que l'économie aura fermement surmonté la crise due...

Tunisie – Activité minière: des efforts pour booster la production dans le bassin de Gafsa

L’activité minière en Tunisie est connue depuis l’époque romaine. Les différents minerais exploités sont le phosphate, le sel, le fer, le gypse, la fluorine-barytine...

Tunisie: Les entreprises différemment impactées par la Covid- 19

La Bourse de Tunis a publié, récemment, le bilan de l’activité boursière de 2020. Les chiffres montrent que certaines sociétés sont bien portantes malgré la...

Tunisie: Nabil Karoui arrêté

Le Pôle judiciaire économique et financier a émis un mandat de dépôt contre Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes, a annoncé le porte-parole...

Sahara occidental: Moncef Marzouki soutient le Maroc et s’en prend à l’Algérie

L’ancien président tunisien, Moncef Marzouki, a tenu des propos très hostiles au pouvoir algérien le comparant à un «marchand de rêves qui vend des...

Pêche: mesures incitatives pour l’acquisition de matériel de navigation

Le ministre de la Pêche et des Produits halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi a tenu mardi une réunion en visioconférence avec le ministre de la...

Pétrole : le baril à 46,72 dollars à la veille de la réunion de l’Opep+

Le prix du panier de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), dont le pétrole brut algérien, s’est maintenu à prés de 47 dollars...

Dans la même catégorie

- Advertisement -