vendredi, mai 7, 2021

Ramadhan à El Bayadh: la « Hrira » en reine sur les tables à Boussemghoune

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

La « Hrira », plus connue en tamazight sous l’appellation de « Iyouzane Neznebou » trône durant le mois de Ramadhan, en reine sur les tables des familles de Boussemghoune, une région située au sud de la wilaya d’El Bayadh.

Les habitants de cette région au passé millénaire et réputée pour son site du Ksar de Boussemghoune et sa Kheloua d’El Waliyou Essalah (saint homme) Sidi Ahmed Ettidjani, perpétuent de génération en génération la préparation de ce plat nécessitant plusieurs ingrédients, puisés localement dans l’environnement luxurieux de l’oasis et des jardins de la région.

La semoule d’orge plus connue sous le nom de « D’chicha » est le produit de base nécessaire pour la préparation de la soupe. La semoule est minutieusement préparée durant la période des moissons. Les grains de blé sont nettoyés puis séchés avant d’être moulus à l’aide de  « Thakrouchth » ou « Tassirth Numadune », une meule traditionnelle faite en pierre, comme le décrit Mme. Mazouzi Zoubida, une spécialiste en art culinaire à Boussemghoune.

La préparation de cette soupe se fait en plusieurs étapes: la semoule d’orge est d’abord lavée puis versée dans un ustensile contenant de l’eau.

On y ajoute de la viande, de l’huile, du sel, divers épices, des légumes comme l’oignon, les carottes, la tomate, l’ail ainsi que des plantes aromatiques. Le tout est laissé mijoter à feu doux jusqu’à la cuisson.

Cette soupe trône en reine sur les tables des familles de Boussemghoune durant tout le mois de Ramadhan. Elle est incontournable au moment de la rupture du jeûne, tout comme la datte et le verre de lait que l’on consomme au moment de la rupture du jeûne (adhan d’El Maghrib).

Hadj Aïssa, un habitant de cette localité souligne la saveur particulière de cette soupe. « Je ne peux m’en passer. Ce plat est incontournable pour moi durant tout le Ramadhan. Tout le monde en consomme à la rupture du jeûne avant de passer aux autres préparations », a-t-il indiqué.

L’épouse de Hadj Aïssa ajoute, pour sa part, que la préparation de cette soupe est au centre de toutes les discussions entre femmes, même si le mode

de préparation ne diffère pas d’un foyer à un autre. « La seule distinction réside dans le dosage et la nature des épices utilisées », explique-t-elle.

Saïd, un commerçant de la ville, estime que cette soupe ne peut être dissociée du pain traditionnel fait maison. « Khobz Eddar donne une saveur particulière à notre soupe », assure-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tribunal de Tlemcen: L’ex-député Tahar Missoum condamné à 2 an de prison ferme

L’ex-député de Médéa Tahar Missoum a été condamné, ce jeudi 6 juin 2021, à deux ans de prison ferme...

Importation des véhicules électriques : une première borne de recharge installée prochainement à Alger

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, s’est exprimé, mardi 4 mai 2021, l’introduction prochaine des véhicules électriques...

Fermeture du ciel algérien : les algérienne à l’étranger très en colère

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis 14 mois à cause de la pandémie de la Covid-19. La communauté algérienne à l’étranger et les algériens...

Huawei ICT Académie: Dotation des salles de formation informatisée pour 5 universités

Huawei Algérie a doté durant ce mois d’avril, 5 universités et établissements du secteur de l'enseignement supérieur algérien, en salles de formation informatiques de...

Sport : l’Algérie à la recherche de jeunes talents en vue des JO de Paris 2024

Les représentants de douze fédérations sportives algériennes se sont réunis dimanche avec Salima Souakri, la Secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, pour tracer les...

Mondial-2022 : le stade Mustapha-Tchaker de Blida homologué par la CAF

Le stade Mustapha-Tchaker de Blida, devant abriter les matchs de l'équipe nationale de football aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar,...

Stade de Baraki(Alger): Livré la fin de l’année 2021

Le taux d'avancement des travaux de réalisation du Stade de football de Baraki (Alger) a dépassé 85%, a indiqué lundi un bilan du ministère...

Commerce : Tebboune ordonne la création d’un nouveau réseau de statistiques

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, la création d'un nouveau...

Dans la même catégorie

- Advertisement -