mardi, octobre 15, 2019

Retraite : le SNAPAP veut se tailler un beau costume

Les Plus lus

Transfert illicite des devises vers l’étranger: Maersk Tunisia soupçonné de fraude

Le feuilleton du leader mondial du transport maritime, Maersk Tunisia, continue de tourner sans trouver sans épilogue, tellement ses intérêts sont menacés sur le sol Tunisien. Cette menace, qui guette la Compagnie, fait bouger les lignes au point où elle fait sortir de son mutisme l’ambassadrice du Danemark, accréditée à Tunis mais résidante en Algérie, Julie Pruzan.

Restriction des importations des kits CKD/SKD: coup de massue au secteur de l’automobile

Moins de dix jours après l’annonce de recourir à l’importation des véhicules de moins de 3 ans, le ministère...

Le 28e Forum économique mondial: L’Afrique en route vers la 4e révolution industrielle

Le 28e Forum économique mondial sur l'Afrique est entré jeudi dans sa deuxième journée, et a appelé à cette...

Le Syndicat autonome des personnels de l’administration publique appelle à la révision de la loi sur la retraite

Le Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP) a appelé à « la révision » de loi sur la retraite et le retour au système de retraite après 32 ans de service, avec « le dégel » du recrutement dans le secteur de la fonction publique, a indiqué, mardi, un communiqué du syndicat.

Dans un communiqué sanctionnant la réunion de son Secrétariat général, « le Snapap a plaidé pour une révision de la loi sur la retraite qui ne sert pas la politique de l’emploi en Algérie et ne permet pas d’absorber le chômage », vu le maintien de tout employé à son poste après 60 ans alors que des millions de jeunes souffrent du chômage, appelant « au retour au droit de l’employé à bénéficier de sa retraite après 32 ans de service effectif ».

En ce qui concerne le financement de la Caisse nationale des retraites (CNR), le syndicat a indiqué avoir formulé plusieurs propositions dont « la consécration de 0.5% au profit de la Caisse nationale de péréquation des œuvres sociales (FNPOS) et de leur transfert vers la CNR ».

Le syndicat, poursuit la même source, a rappelé également sa demande concernant l’augmentation de l’allocation familiale à 1500 Da au minimum et la prime de la femme au foyer à 3000 Da, avec « la révision » de la grille de remboursements de la sécurité sociale relatifs aux soins, aux analyses médicales et aux radios.

Affirmant suivre avec préoccupation la dégradation du pouvoir d’achat du fonctionnaire, le Snapap a appelé le gouvernement à augmenter le point indiciaire de 45 da à 80 da au minimum et le salaire minimum garanti (SNMG) de 18.000 da à 35.000 da, avec la prise en compte de l’impôt sur le revenu selon le nouveau SNMG au lieu de l’ancien estimé à 15.000 da, tout en actualisant la prime de zone pour tous les travailleurs au Sud « sans exclusion ou préférences » entre les secteurs, appelant « au dégel » de l’emploi dans le secteur de la fonction publique.

Le syndicat a appelé, selon la même source, les autorités à la nécessaire application du décret relatif aux commissions paritaires et aux délégués à la prévention, la santé et la sécurité au niveau des établissements, notamment hospitaliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

Articles récents

Football/France : Les spécialistes impressionnés par les pépites algériennes

De l'arme fatale de Monaco Islam Slimani à la pépite de Nice Hichem Boudaoui, les clubs français ont massivement...

Irrigation : une filiale du groupe IMETAL lance des produits innovants

L’Entreprise Nationale de Tubes et Transformation de Produits Plats (ANABIB), filiale du groupe IMETAL vient de lancer des produits modernes et innovants en matière...

Algérie-Nigéria : beaucoup de bonnes intentions mais rien dans les faits

les déclarations d'intention ne suffisamment. En économie, il y' a que l'acte d'investir qui est comptabilisé au final. C'est le constat fait par les...

Le Gouvernement met la main à la poche :  Plus de 17 milliards DA pour le dégel de projets dans le Sud et 42 milliards...

Le gouvernement continue sa politique de navigation à vue. Il est plutôt dans la réaction que dans l’anticipation. Il fallait attendre des tragédies se...

Habitat : Affectation de 120.000 logements LPA au niveau national

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud a affirmé, lundi à Alger, que le quota de logements promotionnels aidés...

Dans la même catégorie

- Advertisement -