Service du contrôle de l’ingénieur des mines trop lent: Un vrai casse-tête chinois pour les automobilistes d’Alger

Décidément, l’emplacement du service du contrôle de l’ingénieur des mines de la wilaya d’Alger, sis à Baraki, pose un véritable problème, notamment en termes de la fluidification de la circulation routière.

Bien avant la levée du jour, c’est-à-dire à trois heures avant l’ouverture de l’établissement, une chaîne énorme se forme devant cet établissement et engendre la fermeture de la route, notamment au niveau du pont et des bretelles attenantes à ce point de contrôle, nécessitant, souvent, l’intervention des éléments de la police pour rétablir l’ordre.

Ce problème dure depuis longtemps sans qu’il soit réellement pris en charge par les instances concernées.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -