Trafic licences de moudjahidine et blanchiment d’argent: 13 personnes arrêtées par la police en France

La Brigade de recherches et d’investigations financières relevant de la direction régionale de la Police judiciaire de la préfecture de police de Paris, en France, a opéré un véritable coup de filet à Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, où un réseau de trafic de voitures utilisait des fausses licences de moudjahidine pour importer des voitures en Algérie. Selon le quotidien Le Parisien, “un trafic de fausses licences de moudjahidine permettait d’alimenter le circuit de vente de véhicules”, affirmant que le paiement s’effectuait en liquide pour mieux blanchir l’argent. Selon la même source, cette entreprise de négoce de voitures a atteint un chiffre d’affaires de près 7,5 millions d’euros, dont 4,8 millions d’euros pour la seule année de 2019. Selon la même source, au total 13 individus ont été arrêtés, et le chef de file de ladite filière a été mis en examen pour blanchiment, blanchiment aggravé et participation à une association, avant d’être placé en détention provisoire par le parquet de Bobigny.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -