Abdelhakim Bettache quitte le clan Bouteflika : « je soutiens le mouvement populaire »

Le navire surchargé d’opportunistes du 5emandat se vide de plus en plus. Le dernier à sauter dans l’eau n’est autre que le président de l’APC d’Alger centre.

Ainsi, le directeur de compagne de Bouteflika dans la capitale, Abdelhakim Bettache change de veste et déclare rejoindre le mouvement populaire qui rejette l’initiative du président sortant de briguer un nouveau mandat.

Désormais, il déclare aujourd’hui son option pour le mouvement citoyens. Pour justifier son reniement au clan de Bouteflika, « j’ai pas grandi au club des pins, j’ai grandi dans le quartier populaire d’Alger », a-t-il déclaré à un journaliste d’une télévision privée.

Pour lui, « la question ne se pose même pas, si je soutiens ou pas le mouvement populaire contre le régime, je n’ai pas grandi au Club des pains » a insisté celui qui rejoint le FLN lors des dernières élections communales, affirmant qu’il est issu d’une famille révolutionnaire, pour justifier son vagabondage entre les partis afin d’être maintenu aux commandes de la commune d’Alger Centre. « Mon père est un ancien condamné à mort, ma sœur est une Moudjahida », s’est-t-il enorgueilli.

Pour rappel, Bettache est élu pour son second mandat sur la tête de la mairie de la commune d’Alger Centre, sous la bannière du FLN. Son première mandant de P/APC, il l’a obtenu sous les couleurs du MPA d’Amara Benyounès. Avant ces deux épisodes, Abdelkrime Bettache est compté parmi les militants du RND. Lors de la constitution de la direction de campagne du président sortant, il est désigné directeur de compagne du président candidat, Abdelaziz Bouteflika, dans la Capitale.

- Advertisement -
Articles récents
- Advertisement -
A lire également
- Advertisement -